Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : PCF DU JARNISY 54
  • PCF DU JARNISY 54
  • : PCF du Jarnisy Section Henri Bezon
  • Contact

PERMANENCES HEBDOMADAIRES

Tous les vendredis de 16h à 18 heures
à La Maison du
 Peuple de Jarny,
elles sont ouvertes à tous!!!

VISITEURS :



compteur pour site web


compteur visite

Pcf du Jarnisy

Créez votre badge 

25 janvier 2015 7 25 /01 /janvier /2015 16:00

~~Les ex-présidents de la République encore en vie, Giscard d'Estaing, Chirac et Sarkozy, bénéficient d'avantages financiers considérables. Selon une loi de 1955, ils ont droit à une dotation de près de 6 000 euros brut par mois, avec en plus quelques primes « primes de sujétions spéciales » au montant secret. Ils peuvent voyager gratuitement par la SNCF et Air France « dans la meilleure classe ». S'ils vont à l'étranger, ils ont le droit d'être accueillis gratuitement dans la résidence de l'ambassadeur de France local. Les anciens présidents sont logés gratuitement dans des locaux splendides à Paris : boulevard Saint-Germain pour Giscard, rue de Lille pour Chirac et rue de Miromesnil pour Sarkozy. Ce dernier y dispose d'un appartement de 320 m², de onze pièces. Selon des élus qui ont mené l'enquête, relayée par le site Médiapart, ce local est loué 16 431 euros par mois. Il a été meublé pour 56 724 euros et il y a eu pour 8 513 euros de frais de déménagement des cartons depuis le faubourg Saint-Honoré voisin. À quoi il faut ajouter les frais d'entretien, de nettoyage, d'électricité, téléphone, etc., pour un montant de 215 392 euros en 2014. Tout cela payé par les contribuables. Mais ce n'est pas tout. La République a également payé sa voiture, une Citroën Exclusive de 44 141 euros, et les frais d'essence et d'entretien, d'un peu moins de 10 000 euros. Par ailleurs, dix personnes sont au service de Sarkozy, à plein temps : deux officiers de sécurité, deux chauffeurs, un intendant et cinq collaborateurs contractuels, dont les salaires s'étagent de 5 247 à 7 020 euros par mois. La facture de ces dix collaborateurs était, entre mai 2012 et décembre 2014, de 1,76 million net, soit 2,3 millions avec les cotisations patronales. Signalons, pour Giscard, le revenu lié à sa présence à vie au Conseil constitutionnel, qui lui rapporte 12 000 euros par mois. Chirac, pour raisons de santé, n'y va plus, et Sarkozy n'y a pas accès, à cause du rejet de ses comptes de campagne de 2012. Toutefois, atteignant 60 ans fin janvier, il pourra bénéficier de sa retraite de parlementaire (car il fut député). Cette retraite est d'environ 1 900 euros par mois. Une misère à côté du reste. Tous ces avantages sont parfaitement cumulables avec toute activité rémunérée. On ne parle pas de travail au noir dans ce cas-là. Sarkozy fait des conférences internationales pour le compte de banques ou autres entreprises privées. Elles lui rapportent 100 000 à 150 000 euros chacune, soit environ 2 millions d'euros en deux ans et demi. Voilà au moins une chose que ne payent pas les contribuables. On voit à quel point les défenseurs de l'austérité sont au courant du coût de la vie.

Partager cet article

Published by PCF du Jarnisy 54
commenter cet article
19 janvier 2015 1 19 /01 /janvier /2015 15:35
Distribution de tractsDistribution de tracts

Lundi 19 janvier 2015, malgré un froid glacial, Eric Monnini (secrétaire de section ), Olivier Tritz (conseiller régional communiste) ainsi que de nombreux camarades de la section étaient présents devant la gare de Conflans-Jarny dès 5H45 pour distribuer un tract expliquant le pourquoi de la construction de la gare de Vandières.

Le 1er février une consultation aura lieu dans toutes les communes de Lorraine pour la construction de cette gare.

Notre parti a toujours été favorable pour la réalisation de cette gare interconnexion TGV-TER.

Tout au long de cette distribution de tracts, un dialogue s’est établi entre les usagers et les militants

Partager cet article

Published by PCF du Jarnisy 54
commenter cet article
18 janvier 2015 7 18 /01 /janvier /2015 18:27
Dimanche 18 janvier 2015Dimanche 18 janvier 2015

LES COMMUNISTES SE DECHAINENT SOUS LE SOLEIL DU JARNISY

Collage massif

Partager cet article

Published by PCF du Jarnisy 54
commenter cet article
12 janvier 2015 1 12 /01 /janvier /2015 20:37
MARCHE HISTORIQUE DANS LES RUES DE METZMARCHE HISTORIQUE DANS LES RUES DE METZ

45 000 personnes selon la police se sont rassemblées cet après-midi, à 15 h, place Mazelle à Metz pour défiler silencieusement jusqu’à la place de la République en hommage aux victimes des attentats de cette semaine et pour la défense des libertés.

Partager cet article

Published by PCF du Jarnisy 54
commenter cet article
11 janvier 2015 7 11 /01 /janvier /2015 14:30

Notre pays vient de vivre un drame particulièrement difficile. D’abord parce que des hommes et des femmes sont morts, dans des circonstances insupportables et que rien ne justifiait ces morts, que ce soit dans les locaux de Charlie Hebdo ou dans cette épicerie.

Ensuite, parce que ce drame interpelle la conscience de chacun de nous. Au-delà des morts, au-delà de la violence, il y a le symbole de ce qui a été atteint : la liberté d’expression, la démocratie, la culture, la tolérance.

Ceux qui ont commis ces actes barbares semblent avoir été affiliés à des réseaux terroristes proches d’Al Qaida.

Et c’est là qu’il faut commencer à penser universellement.

On ne lutte pas contre son ennemi en détruisant la partie visible de l’iceberg. Il faut aller plus loin.

Il est temps de prendre conscience que ces ennemis de notre république sont les mêmes que fuient bien des exilés échoués à Calais. Il est temps de se demander les conséquences du laisser-aller dont nos gouvernements sont en partie responsables en laissant, par exemple, les syriens se faire massacrer chez eux. Que faisons-nous, concrètement, pour empêcher les barbares de devenir plus forts ? Quand on sait que pendant que des populations sont massacrées par des monstres, l’Europe achète du pétrole à DAESH (l’état islamique)… Comment ne pas être à la fois stupéfait et en colère ? On donne de l’argent à des barbares pour qu’ils aient les moyens de s’armer plus lourdement. Et donc ils ont les moyens de terroriser encore plus, de massacrer encore plus et de se préparer encore plus à semer le trouble chez nous. On leur offre la possibilité de s’organiser pour terroriser les populations !

Car il ne faut pas se tromper : nous sommes tous les suivants. Partout dans le monde.

Les trois tueurs sont les exemples de ce qui se passe quand l’intolérance et la haine s’empare des esprits égarés. Et c’est un cercle vicieux qu’il est temps de rompre.

Depuis quelques années, des politiques opportunistes se sont fait un devoir de stigmatiser la population musulmane. Parce que certains politiques ont si peu de choses à proposer que pour obtenir des voix il leur faut entretenir un climat de peur afin de se poser en héros, en sauveurs de notre bonne société française… Montrer du doigt l’Islam est à la fois irresponsable, injuste, insultant et provoquant. Car oui, il existe des jeunes fragilisés qui en se sentant stigmatisés, mis à l’écart vont devenir les proies faciles pour les djihadistes. Ils vont se faire embarquer dans la barbarie parce que les manipulateurs assassins leur diront « on vous traite comme de la merde, il faut vous venger ». Et ce sera le début de la fin. C’est ce qui semble s’être passé pour les 3 tueurs de ces derniers jours. C’est ce qui se passe régulièrement, on sait que de nombreux français (et pas forcément d’origine arabe) cherchent à rejoindre le Djihad…

L’intolérance nourrit l’intolérance. La haine en nourrit une autre. Et la violence nait de ces dérives.

Non, les musulmans ne sont pas un danger pour la France, ils sont citoyens français. Ils ne devraient pas avoir à se justifier aux yeux du monde de ne pas cautionner ces attentats, pas plus que n’importe quel citoyen français.

Il est temps de regarder les choses telles qu’elles sont et commencer à faire tomber ces barrières érigées de toutes pièces par des politiques ou des pseudo intellectuels d’extrême droite pour emmener la France droit dans le mur, l’enfermer en autarcie et la détruire à petit feu à coups de mensonges et de discriminations.

Nous devons lutter contre le terrorisme, ensemble car nous en sommes tous les victimes.

Nos ennemis sont en réalité ces idéologies extrémistes qui ne cherchent qu’à diviser la population et à nous élever les uns contre les autres. Aimer son pays est noble, mais quand le nationalisme devient une idéologie dangereuse qui incite à la haine de l’autre et à la violence, ce n’est plus noble, c’est criminel. La religion est un choix personnel à respecter, mais quand une croyance devient une idéologie qui sert de justification à la violence et au meurtre, ce n’est rien d’autre qu’une insulte à cette religion. D’ailleurs, des actes de violence de la part d’intégristes catholiques ça existe aussi, c’est la preuve que ce n’est pas spécifique à l’Islam, c’est spécifique à des déséquilibrés qui se cherchent des mobiles.

La France est un pays qui symbolise la liberté, l’égalité et la fraternité. Depuis quelques années, ces valeurs deviennent désuètes. Pourtant elles sont l’essence même de notre société. Elles sont à l’origine de ces luttes qui nous ont permis d’obtenir des droits que d’autres pays nous envient.

Un jeune irakien de ma connaissance qui avait 4 ans lors des attentats du 11 septembre m’a dit qu’il avait conscience que personne n’est à l’abri de l’état islamique, d’Al Qaida et de tout ce qui s’en rapproche. Mais il n’imaginait pas que des hommes armés nés en France pouvaient assassiner froidement des journalistes, des policiers, des citoyens dans leur quotidien. Les explosions, les tirs sur les civils il connait, son corps en porte les stigmates. Il n’imaginait pas que cette violence pouvait nous frapper de cette manière. Il a repris ses études en Angleterre, il souhaite un jour retourner en Irak, y participer à son avenir. Mais quand ? Quand son pays sera-t-il vraiment libéré des barbares ? Et désormais, dans quel pays peut-on dire que l’on est en sécurité pour longtemps ?

Que dire à ces exilés échoués à Calais qui subissent à la fois la déchirure, l’exil, le deuil, la faim, le froid, le doute, la peur… Comment leur expliquer que non seulement nous ne faisons rien pour aider leur population dans leurs pays respectifs, mais qu’en plus nous les mettons en danger en les stigmatisant chez nous, en les assimilant à la violence qu’ils ont fuie ? Comment leur expliquer que des citoyens français rejoignent le Djihad ?

Nous avons tous le devoir de prendre du recul sur les évènements de ces derniers jours, de nous poser les bonnes questions et de réagir au quotidien en commençant par ne pas oublier que la tolérance et la solidarité sont des forces et pas des faiblesses.

Ils ont voulu tuer le rire, ils ont voulu tuer la liberté de se moquer, de dénoncer, de critiquer : ils ont voulu tuer notre libre arbitre. Ils ont voulu nous atteindre dans nos consciences, en réalité, ils nous ont rendus plus lucides.

En mémoire de tous les morts, restons dignes, continuons de dénoncer les idéologies qui empoisonnent notre démocratie par tous les moyens.

Nous sommes Charlie, Ahmed, Franck, ou Clarisse… Nous sommes ces citoyens ordinaires qui défendons nos libertés, la liberté des autres, et qui restons debout. Sinon… Un jour nous serons les migrants, à la recherche d’un pays d’accueil pour fuir la barbarie.

Partager cet article

Published by PCF du Jarnisy 54
commenter cet article
9 janvier 2015 5 09 /01 /janvier /2015 21:41
JE SUIS CHARLIE

DIMANCHE 11 JANVIER 2015 A 15 HEURES

GRAND RASSEMBLEMENT CITOYEN

PLACE MAZELLE A METZ

Partager cet article

Published by PCF du Jarnisy 54
commenter cet article
8 janvier 2015 4 08 /01 /janvier /2015 22:53

de

Roger TIRLICIEN

Président du groupe communiste

Région Lorraine

En cette Année Nouvelle, après avoir exprimé, au nom des élus communistes notre rejet du crime odieux contre Charlie Hebdo et ses plumes reconnues, iconoclastes, provocatrices, interrogatives, suggestives, véritables invitations au débat et à la tolérance, je formule pour nos concitoyennes et concitoyens des Vœux de Solidarité et d’Espoir.

Solidarité face à l’obscurantisme !

Solidarité pour la démocratie, le pluralisme et la liberté !

Solidarité pour la République et ses valeurs !

Solidarité face aux épreuves personnelles de la vie et pour les combats pour plus de justice sociale et pour l’emploi !

Espoir que les idéaux de progrès social, économique prennent à nouveau le pas face à la dictature de la finance qui écrase tant les plus fragiles d’entre nous et les détourne de la raison.

Espoir que les rassemblements pour faire entendre la voix des plus humbles résonnent enfin à l’Elysée et à Matignon.

Espoir que les propositions alternatives soient entendues pour réduire le chômage, les inégalités sociales qui sont malheureusement source de divisions, de fractures aussi.

Au moment où l’entame de l’Année Nouvelle se fait dans l’horreur, je formule le vœu que 2015 étouffe les obscurantismes et les populismes qui ne servent que la haine et que 2015 porte de nouvelles perspectives audacieuses et ambitieuses pour notre Peuple.

Roger TIRLICIEN

Partager cet article

Published by PCF du Jarnisy 54
commenter cet article
7 janvier 2015 3 07 /01 /janvier /2015 18:20
OUI A la DEMOCRATIE, NON A LA PEUR.

Groupe communiste

Communiqué de presse

OUI A la DEMOCRATIE, NON A LA PEUR.

C’est avec consternation et effroi que je viens d’apprendre l’horrible drame qui frappe notre pays.

Je veux, au nom des élus communistes du Conseil régional de Lorraine et en mon nom propre, exprimer notre solidarité aux familles des grands artistes et intellectuels qui à chaque dessin interrogeait sur la violence de l’arbitraire et de l’obscurantisme, ainsi qu’à celles des salariés de Charlie Hebdo et des policiers chargés de notre sécurité, victimes de ce crime odieux.

Cet attentat ne fera pas plier l’exigence de démocratie, ici en France et partout ailleurs dans le monde.

Face à l’horreur, la réponse n’est ni dans la peur, ni dans la stigmatisation de communautés qui très majoritairement condamnent les comportements extrémistes qui n’ont rien à voir avec leur religion et leurs choix philosophiques.

La réponse est dans le rassemblement des forces démocratiques, républicaines et des populations dans le respect de leurs diversités.

Notre douleur et notre effroi doivent se transformer en force de riposte pour la liberté et la démocratie. Vive la République ! Vive la France !

Roger TIRLICIEN

Président du groupe communiste

COMMUNIQUE DE PRESSE

Charlie Hebdo : « détermination à faire vivre les valeurs de Liberté, d'Egalité et de Fraternité » (PCF)

Appel à l'unité nationale de toutes les forces républicaines face à la barbarie qui vient de frapper l'équipe de Charlie-Hebdo.

Le carnage barbare dont a été victime la rédaction de Charlie-hebdo nous plonge dans l'horreur et la peine et appelle une réponse nationale de grande ampleur.

Pierre Laurent et la direction nationale du PCF appellent à ce que partout dans le pays s'exprime l'unité nationale de toutes les forces républicaines face à la barbarie. Quand un journal est ainsi visé, quand des vies sont massacrées et dont la passion était l'information et la liberté d'expression, c'est bel et bien chacun de nous qui est visé, c'est la République qui est frappée en son cœur. Que les auteurs de ce crime abject soient arrêtés et jugés.

Nos pensées vont aux victimes, aux familles et aux proches. Ce matin, c'est le monde de la caricature, de l'impertinence, de l'humour, de l’amour de la vie que les terroristes ont voulu faire taire. Les relations de fraternité et de complicité que nous avions, notamment lors de la Fête de l'Humanité, avec les dessinateurs de Charlie-Hebdo, renforcent notre peine.

L'heure est aujourd'hui à rassembler autour des valeurs républicaines le maximum de forces, de citoyennes et de citoyens. Par millions, exprimons partout dans le pays notre détermination à faire vivre les valeurs de Liberté, d'Egalité et de Fraternité.

Les militants communistes, les élus communistes et républicains, seront de toutes les initiatives qui, dans les prochains jours, permettront le rassemblement de la nation dans un esprit de grande confiance en notre peuple réuni sur l'essentiel, sans distinction des pensées philosophiques et politiques, de convictions religieuses. Nous appelons à refuser les amalgames et les stigmatisations, à rejeter fermement les appels à la haine et aux racismes.

Dès ce soir, nous appelons au rassemblement en hommages aux victimes

Parti communiste français,

Paris, le 7 janvier 2015.

Partager cet article

Published by PCF du Jarnisy 54
commenter cet article
1 janvier 2015 4 01 /01 /janvier /2015 23:34
Que 2015 soit énergique et porteuse d’espoir

Puissions-nous contrarier les prédictions de crise et de stagnation. Qu’un élan nous unisse pour concrétiser de nombreux et beaux projets, pour construire un monde meilleur.

Partager cet article

Published by PCF du Jarnisy 54
commenter cet article
30 décembre 2014 2 30 /12 /décembre /2014 12:27
Dénonçons! Anticommunisme : la nouvelle municipalité de Villejuif (UMP-EELV) débaptise le parvis Georges Marchais !

La coalition qui s’est emparée de la municipalité de Villejuif n’est hétéroclite qu’en apparence. Sa cohésion, du maire UMP Franck Le Bohellec à l’ancien gauchiste, dirigeant d’EELV, Alain Lipietz, fer de lance de la coalition de mars dernier, se retrouve dans l’option fondamentale qui guide leur politique : l’anticommunisme, l’anticommunisme primaire.

Ce 17 décembre, la municipalité a ainsi mis à l’ordre du jour du Conseil municipal et fait voter la débaptisation du parvis « Georges Marchais », le même soir que la création d’une police municipale. Nous ne disposons pas encore du compte-rendu de la séance mais on l’imagine.

Les noms des rues des municipalités anciennement communistes sont souvent insupportables aux équipes de droite, voire certaines de « gauche » qui sont arrivées à les supplanter. Les Marx, Lénine, Maurice Thorez, Jacques Duclos représentent à la fois les idées et l’histoire des luttes populaires menées par le PCF qu’ils veulent effacer. Sauf exception, ils n’arrivent pas à se débarrasser des noms des martyrs de la Résistance. Ils tentent alors de les récupérer à la façon de Sarkozy avec Guy Môcquet, de les « décommuniser ». C’est ce qui se passe souvent aussi avec les noms des anciens élus locaux auxquels les populations restent très attachées, comme, par exemple, à celui de Maurice Nilés à Drancy que le patron de l’UDI Lagarde prend soin d’honorer après avoir supprimé la rue Lénine.

A Villejuif, sous l’aiguillon de Lipietz, la haine l’emporte sur le pragmatisme politique. Le souvenir de Georges Marchais, député 24 ans de la circonscription incluant la ville, est encore très fort à Villejuif. C’est insupportable à la coalition de ces fanatiques de l’anticommunisme, qui se sont déjà illustrés, entre autres, en interdisant la vente du muguet par les communistes le 30 avril. Les symboles vont de pair avec une politique de spéculation, de ségrégation, de répression.

Rappelons qu’après son alliance avec la droite, Lipietz a été finalement maintenu dans les cadres du parti EELV, ce qui confirme le caractère opportuniste de cette formation politique.

Ne laissons pas faire !

Les noms de rue ont un sens ! En particulier celui de Georges Marchais !

Partager cet article

Published by PCF du Jarnisy 54
commenter cet article