Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : PCF DU JARNISY 54
  • PCF DU JARNISY 54
  • : PCF du Jarnisy Section Henri Bezon
  • Contact

PERMANENCES HEBDOMADAIRES

Tous les vendredis de 16h à 18 heures
à La Maison du
 Peuple de Jarny,
elles sont ouvertes à tous!!!

VISITEURS :



compteur pour site web


compteur visite

Pcf du Jarnisy

Créez votre badge 

8 mars 2015 7 08 /03 /mars /2015 00:00
Journée internationale des femmes

Vu le nombre de lois consacrées à l’égalité salariale entre les sexes, on pourrait s’étonner que les salaires féminins n’ont pas rejoint ceux des hommes. L’égalité entre hommes et femmes n’est pas tant une question de légalité que de luttes pour l’imposer. Aujourd’hui, les femmes sont victimes plus souvent qu’à leur tour des bas salaires, du chômage non indemnisé, de la précarité, des emplois à temps partiel subi. Malgré l’appellation de congé « parental », c’est le plus souvent leur carrière à elles qui s’interrompt avec l’arrivée d’un enfant. En conséquence, quand les gouvernements enchaînent réforme sur réforme pour les retraites, les femmes sont, là encore, les premières à en faire les frais.

Les quelques progrès obtenus dans le sens d’une émancipation des femmes l’ont été de haute lutte. C’est le cas du droit à la contraception et à l’avortement. Pour que la ministre de droite Simone Veil arrache une loi aux députés de son propre camp, il avait fallu que des milliers de femmes et d’hommes se mobilisent, bravent les interdictions et n’acceptent plus que des juges, des médecins, des députés, des religieux de diverses obédiences décident à la place des femmes. Mais ces dernières années, avec la fermeture de nombreuses maternités, le nombre de services pratiquant les IVG se restreint, ce qui limite les possibilités d’y avoir recours dans les délais. Le droit des femmes à disposer de leur propre corps est ainsi à sauvegarder, voire à reconquérir.

Les violences contre les femmes révèlent à quel point dans tous les milieux, y compris ceux qui ont accès à la culture, la lutte pour l’émancipation des femmes reste un combat. À travers le monde, des femmes, souvent minoritaires, s’organisent et se battent contre le port du voile, derrière lequel se cache une soumission, contre les mutilations sexuelles, contre les mariages forcés.

La lutte pour la libération des femmes a fait partie des combats du mouvement ouvrier au même titre que le combat pour l’émancipation sociale. En 1910, à l’initiative de la militante socialiste allemande Clara Zetkin, un congrès de l’Internationale ouvrière avait pris l’initiative d’organiser une fois par an, au mois de mars, une journée internationale des femmes. Elle eut son heure de gloire en Russie le 8 mars 1917 quand, en plein conflit mondial, les ouvrières du textile de Petrograd se mirent en grève. Ce fut le début de la révolution russe, qui se termina par le renversement de la monarchie tsariste et du pouvoir de la bourgeoisie.

En combattant pour son émancipation, la classe ouvrière combattait pour l’émancipation des femmes ; celles-ci trouvèrent largement leur place dans cette lutte pour débarrasser le monde de toutes les oppressions.

Partager cet article

Repost 0
Published by PCF du Jarnisy 54
commenter cet article

commentaires

olivier de vergnies 09/03/2015 20:35

Merci pour cet article .

plombier paris 09/03/2015 05:16

J'apprécie votre blog, n'hésitez pas a visiter le mien.
Cordialement