Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : PCF DU JARNISY 54
  • PCF DU JARNISY 54
  • : PCF du Jarnisy Section Henri Bezon
  • Contact

PERMANENCES HEBDOMADAIRES

Tous les vendredis de 16h à 18 heures
à La Maison du
 Peuple de Jarny,
elles sont ouvertes à tous!!!

VISITEURS :



compteur pour site web


compteur visite

Pcf du Jarnisy

Créez votre badge 

8 février 2016 1 08 /02 /février /2016 21:12

En France, un spectre hante les nuits du patronat, trouble le concert politicien du gouvernement Hollande et de ses partisans de l’austérité, dérange les médias bien en cour.

On s’acharne journalièrement à déclarer notre Parti « en déclin », « archaïque », « dépassé», «sectaire », « dogmatique »… « mort». On falsifie ses propos, caricature ses actes, on le censure pur et simplement dans les médias. Pourtant, en dépit de tout, le PCF est toujours là dans le paysage politique de la France. Un parti qui fait de la liberté, de la démocratie, la clé de tous les progrès, d’une société transformée enfin remise à l’endroit au service du monde du travail. Ce parti existe depuis 1920 dans notre pays. Si son influence en 2016 grandissait par le renforcement, c’est tout le mouvement populaire qui sera plus influent, plus fort.

L’heure n’est pas aux faux-fuyants et à tomber dans le piège grossier de cette Ve République monarchique, mais au bilan des récents et très mauvais résultats électoraux de notre parti.

L’heure doit être au sursaut et à une véritable autocritique dans un contexte de crise profonde du capitalisme mondialisé et d’un chômage de masse mortifère pour notre pays et qui profite actuellement sur fond de misère à l’extrême droite.

L’heure est à offrir une réponse aux urgences sociales par des propositions fortes d’actions et de mobilisation contre les ravages du chômage, des bas salaires et de la pauvreté qui grandit…

La politique de droite du gouvernement Valls doit être résolument combattue en ouvrant une perspective de rupture aux politiques européennes et nationales menées ces trente dernières années.

Plus que jamais, la question d’une revitalisation de nos fondamentaux est nécessaire pour les combats de classe futurs.

Notre parti ne peut fuir plus longtemps sa responsabilité de mettre en débat toutes ces questions qui doivent être au cœur de notre prochain congrès plutôt que de proposer une tambouille électorale indigeste et inutile.

Il est temps de discuter d’un projet de société qui pose ouvertement la perspective d’en finir avec un capitalisme à bout de souffle qui porte en germe la solution fasciste pour résoudre sa crise structurelle.

Voilà à mes yeux où se trouve l’urgence pour notre parti !

Jean Baus

Secrétaire à la propagande

Membre de Comité Départemental

Partager cet article

Repost 0
Published by PCF du Jarnisy 54
commenter cet article

commentaires