PERMANENCES HEBDOMADAIRES

Tous les vendredis de 16h à 18 heures
à La Maison du
 Peuple de Jarny,
elles sont ouvertes à tous!!!

Présentation

VISITEURS :



compteur pour site web


compteur visite

Pcf du Jarnisy

Créez votre badge 

FLASHCODE:

 

flashcode

 

Capturelgugvsd

Texte Libre

 

Politique regionale

Jeudi 16 mai 2013 4 16 /05 /Mai /2013 20:43

441.jpg Les retraités mineurs ont bloqué l’avenue Foch à Metz. Photo RL

 

Ils espéraient seulement relancer « le dialogue social » avec la direction de la sécurité sociale minière à Metz, sur l’avenir du régime local. Hier matin, une centaine de retraités affiliés de la CGT des mines de fer de Lorraine, venus en cars de Meurthe-et-Moselle, de Moselle et de Meuse, s’est heurtée au rideau de fer baissé du siège de la Carmi-Est. « Ce n’est plus notre maison, alors que c’est nous qui l’avons construite !. « Ce lieu appartient aux mineurs. Ce genre de choses ne s’est jamais produit auparavant. »

L’accueil, peu cordial, a été perçu comme « une insulte aux mineurs retraités. On n’est pas des casseurs, on veut juste avoir le droit d’être soignés ». Tous ont également rappelé leur volonté de défendre le droit au remboursement des frais de transport médical, comme le maintien de l’antenne Carmi de Hayange. « Ces institutions de proximité nous sont essentielles ». Symboliquement, la délégation a bloqué l’avenue Foch durant quelques minutes, sous escorte policière, avant d’être invitée à regagner les bus.

Par PCF du Jarnisy 54 - Publié dans : Politique regionale
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Vendredi 29 mars 2013 5 29 /03 /Mars /2013 21:58

Image179797Un départ collectif est organisé par la section du Jarnisy.

Rendez-vous devant la Maison du Peuple à Jarny à 19 heures

Contact :Eric Monnini secrétaire de section 06/30/90/91/11

Par PCF du Jarnisy 54 - Publié dans : Politique regionale
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Jeudi 28 mars 2013 4 28 /03 /Mars /2013 19:21

banderoleConsidérant qu’il est de la responsabilité des élus lorrains, de mettre tout en œuvre pour éviter l’arrêt des hauts fourneaux et de la filière liquide ainsi que d’assurer le maintien des emplois dans un bassin économique qui a déjà beaucoup souffert, notamment depuis la fermeture en 2009 de l'aciérie de Gandrange, le Conseil Municipal de Jarny

 

Rappelle :

-              l’importance de la sidérurgie comme élément structurant de l’économie lorraine et française,

-              qu’un document interne au groupe Arcelor-Mittal, rendu public en décembre 2012 démontre que Florange représente l’un des sites ArcelorMittal les plus rentables d’Europe du Nord,

-              que la nationalisation du site sidérurgique de Florange est tout à fait réalisable juridiquement selon une note du service des affaires juridiques de Bercy diffusée en décembre dernier.

 

Affirme :

-              que la pérennisation des installations de la filière liquide assurera l’avenir industriel de la Lorraine et plus largement de la France puisque le maintien de la production d’acier en France garantira son indépendance économique,

-              qu’il faut stopper la casse de l'industrie car un pays qui ne produit plus de richesses ne peut plus investir dans l’éducation, la santé et de grands services publics,

-              qu’il est nécessaire que l’Etat réinvestisse le champ économique afin de s’opposer à la seule logique de la rentabilité financière.

 

Soutient :

les salariés du groupe Arcelor-Mittal ainsi que les sous-traitants, les intérimaires et tous les acteurs socio-économiques impactés, soit des milliers de familles qui dépendent directement ou indirectement de l’activité sidérurgique de Florange.

 

Demande au Gouvernement :

-              de revenir sur l’accord avec le groupe Mittal afin d’obtenir le redémarrage des hauts fourneaux et le maintien de tous les emplois sur place (directs et indirects).

-              de nationaliser de façon pérenne le site de Florange et l’ensemble de la sidérurgie car ce contrôle public préservera l’activité et l’emploi, assurera un avenir durable pour la sidérurgie lorraine et française, et permettra aux salariés de bénéficier de nouveaux droits et d’une participation accrue aux décisions de l’entreprise.

 

Par PCF du Jarnisy 54 - Publié dans : Politique regionale
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Lundi 25 mars 2013 1 25 /03 /Mars /2013 18:23

http://img15.imageshack.us/img15/9868/blog44444.jpgAprès de longues années d’absence, « La Voix de l’Est », journal central du parti communiste de Meurthe et Moselle va revoir le jour. Ce journal, nouveau look, sera l’expression de tous les communistes du département. Ce sera pour nous  un outil formidable de dialogue et d’échange avec l’ensemble de la population.

La 1ère diffusion aura lieu au courant du mois d’avril. Bienvenue à lui et longue vie à cette nouvelle voix de la démocratie en Meurthe et Moselle.

Par PCF du Jarnisy 54 - Publié dans : Politique regionale
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Lundi 25 février 2013 1 25 /02 /Fév /2013 15:58

http://socio13.files.wordpress.com/2011/01/pcf.jpg?w=460Le nouveau comité départemental  de la Meurthe et Moselle s’est réuni le vendredi 22 février à Pont à Mousson, sous la présidence de, Julie Meunier  secrétaire départementale, avec comme ordre du jour l’élection du nouveau bureau.

Notre section sera représentée dans ce bureau par notre camarade Christian Tabaglio.

Au cours de cette réunion, nous avons fait circuler notre pétition exigeant  la nationalisation de toute la sidérurgie française. 97% des camarades présents l’ont signé et ont soutenu la démarche de notre section.

Par PCF du Jarnisy 54 - Publié dans : Politique regionale
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Jeudi 13 décembre 2012 4 13 /12 /Déc /2012 19:49

http://www.lamontagne.fr/photoSRC/W1ZTJ1FdUTgIBhVOGwYSHgYNQDUVGFdfVV9FWkM-/lakshmi-mittal-en-conference-de-presse-au-luxembourg-le-8-fe_911651.jpegÇa suffit ! La Lorraine, et singulièrement les sidérurgistes de la Fensch, n’en peuvent plus d’être les otages de marchés indignes.

Indigne, le jeu cynique de la famille Mittal. Indignes, les batailles de pouvoir dans les palais parisiens. Indigne, le mépris des uns et des autres pour les ouvriers et les techniciens d’Arcelor, pour les salariés des sous-traitants de la sidérurgie, pour les élus locaux.

Qui nous convaincra que les vieilles rivalités entre le Premier ministre et son ministre du Redressement productif n’ont pas pesé d’un poids néfaste sur le traitement du dossier Florange par le gouvernement ? Qui osera affirmer que la direction d’ArcelorMittal a attendu mercredi, quatre jours après la conclusion de l’accord de Matignon, pour s’aviser que le projet Ulcos serait émaillé de difficultés techniques telle qu’il en devenait irréalisable en l’état ?

Toutes les  justifications du monde n’y changeront rien. Les sidérurgistes mosellans, qui ont fait preuve d’un incroyable sang-froid depuis le début de leur bras de fer avec le magnat indien, se voient en retour condamnés à subir le poids d’enjeux qui les dépassent. Et à travers leur drame, c’est toute une région qui voit son image à nouveau dégradée, alors qu’elle se bat ici pour inventer un avion, là pour accueillir les marchés de l’Orient, ailleurs pour construire l’automobile du futur. Alors, maintenant, vraiment, il est plus que temps que l’on cesse de jouer avec les nerfs des Lorrains. Ça suffit !

RL du 7 décembre 2012

Par PCF du Jarnisy 54 - Publié dans : Politique regionale
Ecrire un commentaire - Voir les 1 commentaires
Mardi 4 décembre 2012 2 04 /12 /Déc /2012 18:02

 

blog-4.jpg Le Premier ministre a annoncé, qu’il viendrait en Lorraine dans les prochains jours, sans doute en deuxième partie de la semaine prochaine, selon ses collaborateurs les plus proches.

Dans sa courte allocution-sept minutes-, Jean-Marc Ayrault a dit qu’il voulait rencontrer les élus lorrains « pour suivre avec eux le travail de ce renouveau. Je veux leur rendre hommage et je salue la détermination des salariés ».

Il devra également prendre en charge une forme de choc post-traumatique chez les salariés, déçus de cette médiane empruntée par le gouvernement.

Paru dans le RL

Par PCF du Jarnisy 54 - Publié dans : Politique regionale
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Mercredi 24 octobre 2012 3 24 /10 /Oct /2012 19:15

http://www.estrepublicain.fr/fr/images/FBFB8F6C-1427-42ED-8824-A9E641179DD4/LER_15/le-skylander-modele-406-presente-au-salon-du-bourget-en-septembre-2009-depuis-le-dossier-travers.jpgUn pilotage financier approximatif du chef d’entreprise Serge Bitboul, un milieu économico-politico-technocratique national réfractaire et un environnement politique régional parfois dépassé vont probablement aboutir au crash du projet Skylander à Chambley. Du moins tel qu’il avait été imaginé. Ce ne serait même plus seulement une question de chasse aux millions complémentaires ! La liquidation ou l’étape suivante ne devrait pas attendre la fin de la période probatoire de 6 mois. A  Chambley tout le monde a l’œil sur le trésor de guerre que constitue le travail de développement numérique de l’avion et espère que le passage par la case justice pourra remettre en route, différemment, cette aventure.

Par PCF du Jarnisy 54 - Publié dans : Politique regionale
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Vendredi 24 août 2012 5 24 /08 /Août /2012 20:40

http://info.francetelevisions.fr/video-info/ref/images/2012/S30/NANC_1720872_260720121154_F3.jpgL’association mosellane d’aide aux personnes âgées (Amapa) acteur majeur dans le secteur, est en redressement judiciaire depuis le 26 juillet. Sa disparition, cinquante  ans après sa création, donnerait un coup de massue à la région : plus de 2 000 emplois sont concernés, dans l’aide à domicile et en établissements (l’Amapa gère sept Ehpad en Moselle), pour 12 000 bénéficiaires. La CGT dénonce le manque d’aide du conseil général et de l’Etat et demande une table ronde pour le maintien de l’emploi, le 18 septembre.

Par PCF du Jarnisy 54 - Publié dans : Politique regionale
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Lundi 11 juin 2012 1 11 /06 /Juin /2012 11:57

Image144444Doctrine prônant l’abolition de la propriété privée au profit de la propriété collective et notamment la collectivisation, les moyens de production et la répartition des biens de consommation selon les besoins de chacun.

Faut-il se rappeler que le nombre de citoyens français communistes, qui ont été dénoncés, déportés, fusillés, pourchassés, torturés, trahis même par leur propre famille.

Nombreux ont résisté aux occupants nazis, souvent des êtres très jeunes au péril de leur vie, se battaient avec ce qu’ils trouvaient, vivants clandestinement sans confort, et, se privant du nécessaire. Aujourd’hui d’un revers de main, les bobos, les nantis, les élus bourgeois de gauche, veulent tirer un trait sur un vécu et un passé aussi enrichissants.

Faut-il rappeler à certains comment et par qui, ils bénéficient de certains avantages entre autre « sécurité sociale, caisse d’allocations familiales, liberté syndicale, de la presse, d’expression etc… ».

Ce n’est pas en vivant égoïstement que l’on s’enrichit l’esprit, je pense que c’est seulement dans la communauté avec d’autres dans tous les sens, c’est seulement dans la communauté que la liberté personnelle est possible. Il est clair que la véritable richesse intellectuelle de l’individu dépend entièrement de la richesse de ses rapports réels.

 

RAPPEL :

 

-  17 juin 1940 : Charles Tillon responsable du Parti communiste lance un appel à la résistance depuis Bordeaux.

 De nombreuses tortures barbares exercées, des exécutions auront lieu sur des communistes.

Création d’une véritable démocratie économique et sociale, de promouvoir la participation des travailleurs à la direction de l’économie, un plan complet de sécurité sociale, la sécurité de l’emploi et les nationalisations

 

-  Ambroise Croizat fait adopter un véritable système de sécurité sociale. Il permet aux travailleurs d’avoir un plus grand pouvoir d’intervention dans les entreprises, grâce à la création et à l’élargissement des fonctions du comité d’entreprise aux questions économiques.

 

-  Maurice Thorez met en place le statut des fonctionnaires et de la fonction publique.

 

-  Marcel Paul, ministre de la production industrielle fait triompher son projet de nationalisation «  EDF, GDF, Renault et les houillères etc… ». ne les oublions pas, soyons dignes d’eux !

 

En abandonnant la référence au monde ouvrier et à la lutte, le PCF a laissé la place à des constructions concurrentes de la représentation des classes populaires, issues en particulier des classes dominantes.

La non -participation des ouvriers à la vie politique renforce la capacité des groupes sociaux et militants éloignés des classes populaires à parler en leurs noms

 

Claude Reignier

Par PCF du Jarnisy 54 - Publié dans : Politique regionale
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
 
Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Signaler un abus - Articles les plus commentés