PERMANENCES HEBDOMADAIRES

Tous les vendredis de 16h à 18 heures
à La Maison du
 Peuple de Jarny,
elles sont ouvertes à tous!!!

Présentation

VISITEURS :



compteur pour site web


compteur visite

Pcf du Jarnisy

Créez votre badge 

FLASHCODE:

 

flashcode

 

Capturelgugvsd

Texte Libre

 

Propositions du KPRF

Dimanche 1 janvier 2012 7 01 /01 /Jan /2012 11:22

358px-KPRF.svg4. Le droit au logement est équivalent au droit à la vie

 

La majorité des citoyens russes vivent dans des maisons construites par l’URSS. Ils n'ont pas été réparés depuis 20 ans. Tout pourrait s'écrouler en un instant. «Russie unie» transferts les services publics entre les mains des entreprises privées. L’entretien et les réparations des maisons sont transmis à la charge des citoyens. Et ce malgré le fait que 70% de la population ont des revenus inférieurs à la moyenne, et un tiers sont en dessous du seuil de pauvreté.

Des logements délabrés dans le pays il y en a 98 millions de mètres carrés. 43 millions de personnes vivent dans des maisons inconfortables. Mais les dirigeants ne s’en soucient pas. Désormais, acheter une maison est pour la plupart des gens impossible.

La législation de «Russie unie» dans le secteur du logement a détruit l'ancien système de gestion des logements et créé tout un tas de problèmes. Les résidents n'étaient pas prêts à choisir la forme de la gestion de leurs maisons. Il y a un nombre suffisant de sociétés de gestion qui a été créé, mais il y a des entreprises qui dure une journée et qui volent les locataires et disparaissent.

Les communistes en Russie considère que le droit au logement fait partie intégrante du droit à la vie. Et l'Etat doit garantir aux citoyens ce droit.

 

 

Le parti communiste propose :

 

-        1. Les citoyens auront un logement abordable. Les familles à faible revenu obtiendront gratuitement un logement aux frais de l’état.

 

-        2. Seront adoptées par le nouveau Code du logement : Infrastructures et services publics retourneront à la propriété d'Etat. Les sociétés d'exploitation seront exclusivement géré par l'Etat ou les municipalités. Les autorités seront responsables de la réparation des lignes de communications, des toits, des caves et des porches des immeubles d'habitation, sauf les logements de luxe coûteux.

 

-        3. Remplacer le stock de logements vétustes.

 

-        4. Le gouvernement va soutenir activement la construction massive de logement, l'allocation des terres pour le développement sera gratuit, donner des prêts sans intérêt, baisse des impôts sur les terres et la réduction du coût de raccordement aux systèmes d’électricité et d'eau.

 

-        5. La chauffage et l'électricité bon marché viendra dans chaque foyer. Le tarif des services publics seraient strictement réglementées. Les frais pour des services de logement seront limités à 10% du revenu familial.

 

-        6. Interdiction d’expulser les familles avec enfants, les handicapés, les aînés et les personnes ayant un revenu inférieur au minimum vital.

Par PCF du Jarnisy 54 - Publié dans : Propositions du KPRF
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Dimanche 25 décembre 2011 7 25 /12 /Déc /2011 18:31

358px-KPRF.svg3. Une éducation de qualité pour tout le monde!

 

Ce niveau d'éducation détermine la place de l'Etat dans le monde moderne et la position de l'homme dans la société. La Russie est en train de perdre la position dans ce domaine. Systématiquement détruit par le gouvernement, c’etait la plus grande réussite de la puissance soviétique, le meilleur système au monde de l'éducation universelle et gratuite.

 

L'actuel régime, au lieu de proposer une formation et une éducation de qualité impose la"prestation de services éducatifs». Cette approche affecte grandement la qualité de l'éducation car elle rétrécit son accessibilité, dépersonnalise le processus d'apprentissage. Il ya 25 ans, tous les élèves apprenaient gratuitement, est maintenant seulement un tiers ont cette opportunité. Au cours des 15 dernières années, le pays a perdu plus de 20 000 écoles.

 

Le Parti Communiste propose un programme de développement de l’éducation :

 

-        1. Garantire  l'éducation gratuite et de qualité pour tous. L'introduction d'une interdiction législative sur la réduction du nombre de places libres dans les universités, les collèges et les écoles professionnelles. Annuler ce qu’a adopté la "Russie unie",c’est-à-dire la loi fédérale № 83 du 8 mai 2010,qui prévoit la commercialisation des établissements d'enseignement, les sciences, la culture et la médecine.

 

-        2. L'augmentation rapide des dépenses d'éducation, passant par la perspective de le porter à 10% du PIB.

 

-        3. La hausse des salaires et des traitements du personnel enseignant, du salaire moyen dans l'industrie, des professeurs d'université - à deux salaires moyens dans l'industrie. Restauration des garanties fédérales sur les salaires et avantages sociaux de tous les travailleurs de l'éducation, emmenée par la loi fédérale № 122 de 2005.

 

-        4. Le développement de l'éducation préscolaire.

 

-        5. Le retour de l'école soviétique (de la «norme d'or»)  qui garanti à chacun la connaissances fondamentales nécessaires.

 

-        6. Le renouveau de l'enseignement professionnel comme une condition de réussite du développement de l'industrie et l'agriculture.

 

-        7. La création d'installations modernes d'enseignement dans les écoles, écoles professionnelles, collèges et universités. Fournir aux écoles des manuels scolaires.

 

-        8. La suppression des taxes sur les établissements d'enseignement.

 

-        9. Sauvegarder tous les avantages de s'inscrire dans les universités et les collèges pour les orphelins, les handicapés, les combattants, ainsi que les lauréats des concours.

 

-        10. Fournir des repas chauds à tous les enfants à l'école élémentaire,dans les écoles primaires et secondaires, les école professionnelle et les collèges.

 

-        11. Le paiement de tous les étudiants qui n'ont pas de problèmes avec le rendement scolaire, des bourses d'études ne sont pas scientifiquement fondées en dessous du niveau de subsistance. Le paiement des bourses aux étudiants issus de la même famille à faible revenu. Augmentation de la taille de bourses d'études de la performance scolaire élevée.

Par PCF du Jarnisy 54 - Publié dans : Propositions du KPRF
Ecrire un commentaire - Voir les 1 commentaires
Dimanche 18 décembre 2011 7 18 /12 /Déc /2011 10:30

358px-KPRF.svg2. Nationalisation des secteurs clés de l'économie et de l'industrialisation pour une nouvelle Russie.

 

Avec ses énormes revenus du pétrole et du gaz, le gouvernement actuel n'a pas construit une production moderne à grande échelle. Dans l'intérêt de la concurrence et de la privatisation de la Russie "réforme" ont détruit plus de 75% d'un potentiel industriel puissant qui avait été créé par l’URSS. Il y règne une injustice flagrante, des personnes tres riche et des personnes tres pauvre.

 

Le Parti communiste garantit la nationalisation et l'industrialisation de nouveaux :

 

-         1. Nationalisation des ressources naturelles et de l'industrie pétrolière et gazière. Adoption de nouvelles terres, des forêts, Code de l'eau, et la loi du sous-sol permettra de consolider la propriété étatique des ressources naturelles. Sera restauré le monopole d'Etat sur les exportations. L'Etat va garantir une utilisation efficace des ressources naturelles en termes de déplétion mondial.

 

-         2. Nationalisé les industries, la détermination de la viabilité du pays. Tout d'abord, le complexe militaro-industriel, l'énergie, l'aéronautique, la métallurgie, des machines-outils et de machines. La nationalisation serait donner des fonds pour la restauration de l'économie russe, de renforcer sa sécurité et les problèmes sociaux.

 

-         3. L'Etat va restaurer la régulation de la vie économique. Le pays va se débarrasser de la domination destructrice sauvage du marché. Planification de sa base, la politique industrielle et agricole sera prise en compte du monde moderne et de l'expérience soviétique.

 

-         4. Le gouvernement tiendra la nouvelle industrialisation du pays. Pour créer une technologie moderne il sera mise en œuvre des outils de renaissance programme machine, l'instrumentation et l'électronique. Portez une attention particulière à la restauration de l'état industries de haute technologie, y compris l'ingénierie, de l'aérospatiale et l'industrie navale.

 

-         5. Le développement de l'industrie servira comme un progrès de pointe scientifiques et technologiques. La science revient à l'industrie des machines-outils, fabrication d'outils, mécanique, électronique, industrie aéronautique, automobile, construction navale et les industries chimiques. Leurs produits seront à nouveau produite en Russie, plutôt que l’achetés à l'étranger. Le gouvernement élimine sa dépendance sur les exportations de pétrole et de gaz, se protéger contre une chute des prix mondiaux des matières premières.

 

-         6. Il y aura des parcs industriels avec un écosystème unique et le «zéro émission». Cela va créer un système de récompenses aux personnes pour l'achat de véhicules écologiques et des appareils, et d'autres produits innovants de la production nationale.

 

-         7. L'Etat va soutenir le développement de l'industrie légère, en tenant compte de la possibilité d'un retour sur investissement rapide et de substitution des importations. Travailler dans ce domaine sera l'état des affaires d'investissement.

 

-         8. La nationalisation de l'électricité.

 

-         9. Le profit lucratif de l’industrie de l’alcool cessera de s'installer dans les poches des rois de la vodka et la bière. Il sera mis en place un monopole d'État sur la production d'alcool. La production illégale de vin et de vodka sera sévèrement punis.

Par PCF du Jarnisy 54 - Publié dans : Propositions du KPRF
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Lundi 12 décembre 2011 1 12 /12 /Déc /2011 07:47

 

358px-KPRF.svg1 Santé de la Nation

 

Dans les années 1990, les dépenses en soins de santé ont diminué par 12 ! Même aujourd'hui, soit trois fois plus faible que dans les pays développés. L'incidence dans le pays a augmenté de 7 millions de personnes par an, et le réseau d'hôpitaux a été réduit de moitié. 3000 cliniques en moins… De même, moins de consultations prénatales. 7000 Fermeturs des centres de sages-femmes.

En 2010, la "Russie unie" a approuvé la loi numéro 83, qui transforme les cliniques et hôpitaux en établissements commerciaux. L'abolition des examens de santé universel de la population. Les pharmacies sont submergées par des médicaments coûteux et faux. Le pouvoir n’assume pas la responsabilité d’un service de santé de qualité et de sécurité pour la population.

La population russe est en baisse en moyenne de 640 000 personnes par an. N'est-il pas légitime de parler de génocide?


Le Parti communiste propose des solutions :

 

-        1. Mettre un système de santé financé par le gouvernement pour remplacer  l'assurance maladie obligatoire. Pour fournir des soins de qualité médicale gratuite, y compris les opérations les plus complexes. Les cliniques privées ne peuvent exister que comme un ajout à un système complet de santé publique.

 

-        2. Prendre des mesures pour résoudre le problème du personnel dans les établissements de santé. Augmenter le bien-être des travailleurs de la santé. Régler le salaire moyen dans les soins de santé à un niveau dépassant la moyenne nationale. Garantie de la survenance de médecins hautement qualifiés dans la catégorie des personnes les plus grassement payés.

 

-        3. Adopter un programme d'Etat pour les grandes réparations, rénovation et construction des établissements de santé. Pour fournir des soins de qualité dans toutes les régions de la Russie, tant en milieu urbain et dans les zones rurales, y compris le "quota-free" l'accès aux cliniques des meilleurs spécialistes à tous ceux qui ont désespérément besoin d'aide.

 

-        4. Relancer le système de soins d'urgence dans les zones rurales.

 

-        5. Restaurer les services de santé dans les grandes industries, notamment dans la métallurgie et les mines, les transports et l'ingénierie. Restaurer les centres de santé dans les industries à moins de 1000 personnes.

 

-        6. Relancer l'industrie pharmaceutique nationale. Etablir un monopole d'État sur la production et la vente de médicament. Démarrer la production de haute qualité de matériel médical et de fourniture.

Par PCF du Jarnisy 54 - Publié dans : Propositions du KPRF
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
 
Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Signaler un abus - Articles les plus commentés