Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : PCF DU JARNISY 54
  • PCF DU JARNISY 54
  • : PCF du Jarnisy Section Henri Bezon
  • Contact

PERMANENCES HEBDOMADAIRES

Tous les vendredis de 16h à 18 heures
à La Maison du
 Peuple de Jarny,
elles sont ouvertes à tous!!!

VISITEURS :



compteur pour site web


compteur visite

Pcf du Jarnisy

Créez votre badge 

3 décembre 2015 4 03 /12 /décembre /2015 22:58
Une dernière avant le premier tour des élections régionales……

Ce jeudi matin de nombreux camarades de la section tractaient sur le marché de Piennes aux cotés de Jocelyne Buttgenbach et Eric Monnini : candidats sur la liste « Nos vies d’abord ! » menée en Meurthe et Moselle par Bora Yilmaz.

Les camarades ont fortement apprécié la présence de Jean-Marc Léon Maire de Joudreville

Repost 0
Published by PCF du Jarnisy 54
commenter cet article
3 décembre 2015 4 03 /12 /décembre /2015 22:56

INCOMPETENCE, HYPOCRISIE ET MENSONGES

Souvenez-vous, entre 1989 et 1997, le Maire de Jarny était Philippe Nachbar, responsable à l’époque d’une gestion aveugle et calamiteuse de la commune puisqu’il a été à l’origine d’une augmentation des impôts locaux de près de 30 % ! Mis à l’écart par ses propres amis politiques en 1997, aujourd’hui, il réapparaît pourtant en bonne place sur la liste de droite pour les élections régionales des 6 et 13 décembre 2015. Tranquillement, Monsieur le Sénateur, revient après 19ans d’absence, comme si de rien n’était ! NON ! Tout comme nous, vous n’êtes pas dupes. La ficelle est trop grosse. Vous ne serez pas bernés une fois de plus.

Un autre candidat de cette même liste vaut également le détour : Christian Guirlinger, qui se disait sans étiquette politique et condamnait avec virulence le cumul de mandats. Aujourd’hui, il est Maire de Friauville, Président du syndicat des eaux du Soiron (avec l’eau la plus chère du bassin de Briey) et souhaite devenir Conseiller régional UMP/les Républicains. De qui se moque-t-il ?

Lise Roseleur, Maire de Chambley et candidate sur cette même liste se dit elle aussi apolitique tout comme son grand ami de Friauville. Elle vise un mandat régional, 4ème d’une longue liste puisqu’elle est également Vice-Présidente du Soiron et Vice-Présidente de la Communauté de Communes du Chardon Lorrain.

Cette liste de droite est soutenue par un autre personnage qui lui non plus ne s’encombre pas de morale ni d’éthique : Pierre Désclès, conseiller municipal jarnysien dont le parcours « politique » est rocambolesque et qui pousse le bouchon un peu plus loin. Tout d’abord socialiste, il devient ensuite Modem avec Bayrou et il est maintenant UDI/les Républicains. Où va-t-il donc s’arrêter ?

Ces élus ne sont guère fiables ni moralement ni politiquement. Le mensonge, la manipulation et les intérêts personnels sont au cœur de leurs motivations

Quant à Frédéric Dawiskiba, candidat aux élections régionales sur la liste du Front National, il ne prône que la division, la haine et le racisme et n’a aucun projet pour le Jarnisy.

Comment peut-on avoir confiance en eux ?

Repost 0
Published by PCF du Jarnisy 54
commenter cet article
26 novembre 2015 4 26 /11 /novembre /2015 22:25
L’AFFICHAGE BAT SON PLEIN SUR LE JARNISY
L’AFFICHAGE BAT SON PLEIN SUR LE JARNISY
Repost 0
Published by PCF du Jarnisy 54
commenter cet article
24 novembre 2015 2 24 /11 /novembre /2015 17:06
FINANCEMENT  LIBYEN L’ETAU SE RESSERRE AUTOUR DE SARKOZY

C’est l’une des affaires les plus embarrassantes de la Sarkozie. Il y a trois ans, le site Mediapart publiait un document officiel libyen faisant état du déblocage de 50 millions d’euros par le régime de Kadhafi pour financer la campagne présidentielle de 2007. Datée de décembre 2006, cette note est signée de l’ancien chef des services extérieurs libyens, Moussa Koussa. « Un faux grossier ! » hurlait alors Nicolas Sarkozy qui déposait une plainte contre Mediapart. Malheureusement pour l’ancien président français, le document vient d’être authentifié par les juges saisis au moment de la plainte (Mediapart du 12 novembre).

Repost 0
Published by PCF du Jarnisy 54
commenter cet article
16 novembre 2015 1 16 /11 /novembre /2015 08:14
Atroces attentats de Paris : non au terrorisme, non à la guerre, ici et là-bas !

Comme tout le monde ou presque, après les horribles attentats du 13 novembre à Paris, communistes, nous avons eu peur que certains de nos proches se trouvent parmi les victimes. Notre première pensée est allée aux blessés, aux familles des tués auxquelles nous adressons nos condoléances.

Comme tout le monde ou presque, nous condamnons formellement ces actes odieux et cruels qui nous révulsent d’autant plus qu’ils sont lâches et aveugles, revendiqués par un discours obscurantiste de haine.

Comme tout le monde ou presque, nous saluons l’efficacité de l’ensemble des services publics, des pompiers, de la police, de l’armée, des hôpitaux et de tout le corps médical.

S’il peut y avoir un consensus politique dans le pays après ces attentats, pour nous, il s’arrête là, au deuil national.

Nous n’acceptons pas que le développement d’un climat de peur soit utilisé pour étouffer le débat public indispensable sur plusieurs questions.

Nous dénonçons d’abord tous les politiciens qui récupérèrent le drame pour attiser les peurs, les divisions et les haines. Les propos venimeux des Wauquiez, Le Pen ou De Villiers, en particulier, suscitent notre écœurement dans ces circonstances. Nous ne les laisserons pas associer scandaleusement et insidieusement une partie de la population de France aux criminels et montrer du doigt les réfugiés. Ces derniers fuient justement le terrorisme quotidien de la guerre.

Bien évidemment, nous voulons que les auteurs du crime soient identifiés, retrouvés si certains ne se sont pas suicidés, que leurs commanditaires et complices soient aussi retrouvés, jugés et condamnés. Nous sommes pour la justice sociale, contre les logiques de division et de haine, contre l’engrenage de la guerre impérialiste, qui nourrit le terrorisme là-bas et ici, pour la solidarité internationaliste, pour la paix, communistes, nous réaffirmons notre engagement total, l’entière disponibilité de nos organisations pour les travailleurs et les populations.

Repost 0
Published by PCF du Jarnisy 54
commenter cet article
15 novembre 2015 7 15 /11 /novembre /2015 13:02
Elections régionales Nancy : l e Front de gauche a dévoilé sa liste

En Meurthe-et-Moselle, la liste du Front de Gauche est conduite par le Nancéien Bora Yilmaz. Photo Alexandre MARCHI

Présentation, hier soir à Nancy, de la liste du Front de Gauche en Meurthe-et-Moselle. Une liste conduite par le Nancéien Bora Yilmaz et qui fera campagne derrière la tête de liste régionale, Patrick Peron, maire d’Algrange, en Moselle. « C’est la seule liste à gauche qui rassemble. C’est une liste de citoyens, une liste à l’image de la société, représentative de monde du travail… On a des employés, des ouvriers, des fonctionnaires, des enseignants, des travailleurs sociaux, un étudiant… Une liste qui fait le choix de l’humain », détaillait l’ancien candidat à la mairie de Nancy, appuyé par ses colistiers… « Nous ferons campagne pour le droit au bonheur des gens… Qui passe par le droit au travail, au logement, pouvoir payer des études à ses enfants… » Avant d’apostropher « ces vieux briscards de la droite avec des gamelles derrière eux » et tous ces « cumulards de tous bords qui multiplient les mandats ».

Rassemblant des « déçus du socialisme » et de sa « politique d’austérité », le Front de Gauche entend ainsi mettre la barre à gauche toute et jouer son rôle de « quatrième force politique de ce scrutin. De Longwy à Lunéville, nous sommes tous Meurthe-et-Mosellans » ! En conclusion, pour Patrick Peron, « on ne peut pas accepter que la région ne se résume qu’à deux courants de pensée… La gauche, c’est nous ! »

La Liste Front de Gauche en Meurthe-et-Moselle. Bora Yilmaz, Isabelle Segers, Nicolas Barthelemy, Sylvie Navacchi, Eric Monnini, Chantal Caule, Eric Tollénaère, Nathalie Arroyas, Pierre Vogel, Catherine Bretenoux, Gérard Albiser, Joëlle Bauquel, Benoît Bacchetti,

Jocelyne Buttgenbach, Jean-Luc Sacher, Catherine Meneghin, Pierrick Spizak, Marie-Christine Bastien, Jean-Baptiste Bourdellon, Laurence Bordron-Wolff, René Denille, Annick Guzzetti, Yves Gérardin, Silvana Silvani.

Repost 0
Published by PCF du Jarnisy 54
commenter cet article
9 novembre 2015 1 09 /11 /novembre /2015 15:57
HOMMAGE AUX VETERANS

Dimanche 8 novembre 2015 la fédération du PCF de Moselle a organisé une rencontre entre les vétérans du Parti, ceci en souvenir qu’il y a 40 ans Georges Marchais et Arthur Buchman avait inauguré ce beau bâtiment qui est le siège de la Fédération de la Moselle.

Cette maison appartient à tous les adhérents.

C’est dans une très grande fraternité que des vétérans se sont retrouvés pour échanger leurs souvenirs, des souvenirs plein la tête.

Cette matinée s’est clôturée autour d’un verre de l’amitié et avec la promesse de se retrouver l’année prochaine.

Un grand MERCI à Jacques Maréchal secrétaire départemental de la Moselle pour avoir organisé cette belle rencontre.

Elise et Jean Baus

Repost 0
Published by PCF du Jarnisy 54
commenter cet article
7 novembre 2015 6 07 /11 /novembre /2015 21:16
Arry (Moselle) : le FN en campagne contre les migrants

Le 27 octobre, une cinquantaine de réfugiés du Soudan venant de Calais ont été hébergés sur décision préfectorale dans un centre aéré du village d’Arry (540 habitants) au sud de Metz. La tête de liste du FN aux régionales, Philippot, en a profité pour venir protester contre cet accueil de migrants.

Il s’est insurgé contre l’enveloppe de 200 000 euros votée par le conseil régional de Lorraine pour les communes qui accueillent des migrants, affirmant que, s’il était élu, cette enveloppe serait supprimée.

Ces 200 000 euros sont pourtant une aumône, en comparaison des millions qui ont été déversés par les pouvoirs publics aux grosses entreprises capitalistes pour s’installer. Le groupe Mercedes, qui pleure misère et veut imposer aux travailleurs de travailler plus, a touché 100 millions d’euros pour s’installer en Lorraine, dont près de 11 millions du conseil régional à la fin des années 1990. Cela n’a pas dérangé le FN, qui a même permis le vote de ces subventions comme ce fut le cas en 2002, quand une aide de 4,9 millions, dont 1,2 du conseil régional, fut adoptée grâce à l’abstention bienveillante des élus FN à la région.

À Arry, Philippot avait été précédé par neuf énergumènes de Génération identitaire, qui avaient déployé une banderole sur le toit du local devant accueillir les migrants « On est chez nous, rentrez chez vous », et qui sont partis à l’arrivée de la police.

Le maire, surpris du choix de son petit village par la préfecture, s’est déclaré favorable à l’accueil des migrants, expliquant : « Ce sont des personnes comme nous, qui fuient la guerre, qui souffrent, donc on se doit de les héberger. »

Heureusement, bien des habitants sont venus accueillir les Soudanais. Certains rappelaient que leurs grands-parents avaient été des migrants eux aussi : en 1940, lors de l’annexion de l’Alsace-Moselle à l’Allemagne nazie, la majorité des habitants du village durent partir et se réfugier dans le sud de la France.

Le drame de ceux qui doivent fuir leur pays, quelle qu’en soit la raison, les petits politiciens à la Philippot s’en moquent. Ils renforcent les pires préjugés pour arriver à la mangeoire et, dans leur sillage, risquent d’ouvrir la voie à pire encore : à ce qui a contraint les grands-parents des Arrygeois d’aujourd’hui à tout quitter.

Lu dans Lutte Ouvrière

Repost 0
Published by PCF du Jarnisy 54
commenter cet article
7 novembre 2015 6 07 /11 /novembre /2015 21:15
Sarkozy, de bling-bling en sniff-sniff

La vie n’a rien appris à Sarkozy. Et pourtant… Quand il va visiter Liliane Bettencourt, une vieille voisine de Neuilly, il tombe sur une affaire d’abus de faiblesse. Lorsqu’il se choisit un policier en retraite comme homme à tout faire et ministre de l’Intérieur, mauvaise pioche encore une fois, il y a trafic d’enveloppes et de tableaux. Il s’était trouvé de bons copains à Levallois, mais sa naïveté est abusée encore une fois, le couple maudit nageant dans l’argent sale. Lorsqu’il confie sa campagne électorale à une petite boîte de publicité, encore raté, des millions disparaissent en fumée et les procès tombent en cascade.

Et voilà maintenant que, quand Sarkozy loue un jet privé, on apprend que l’avion a servi à convoyer de la cocaïne. Mais s’il porte si obstinément la poisse, est-il bien sérieux de vouloir un destin national?

Repost 0
Published by PCF du Jarnisy 54
commenter cet article
31 octobre 2015 6 31 /10 /octobre /2015 15:58
SOUTIEN AUX SALARIES DE LECLERC CONFLANSSOUTIEN AUX SALARIES DE LECLERC CONFLANS

Samedi 31 octobre dès 8h30, les militants CGT étaient présents pour distribuer un tract dénonçant la repression qui sévit dans cet hypermarché à l’encontre des militantes CGT (voir tract ci-dessous).

En présence de son secrétaire Eric MONNINI, la section du PCF de Jarny est venu apporter son soutien.

TRACT DISTRIBUE

AU PAYS DE « E.LECLERC »

Ce que nos clients doivent savoir…

Les pressions morales et les intimidations continuent chez E.LECLERC

Une Cégétiste vient d’avoir une mise à pied disciplinaire pour avoir apporté sa bouteille d’eau sur son poste de travail et pour avoir des effets personnels.

Une Cégétiste est en procédure de licenciement pour inaptitude, la direction prétend ne pas avoir de poste à lui proposer, alors que les embauches continuent et les mutations se poursuivent sur les postes adaptés au handicap de notre camarade.

Une Cégétiste a été reconnue discriminée et elle fait l’objet depuis d’attaques incessantes et de conditions de travail qui ne cessent de se dégrader.

Une Cégétiste est en procédure de licenciement alors que la Cour d’appel de Metz retient la fausseté du fait déclaré, la Direction continue dans son acharnement.

Et que dire des attaques incessantes contre les salariés prochent de la CGT.

Libertés individuelles bafouées

La direction interdit de porter une écharpe, de boire, d’avoir ses médicaments sur soi, d’aller aux toilettes sans autorisation, de se couvrir lorsqu’on a froid …

Travailler oui, mais la servitude a été abolie en 1789!!!!

L’obsession du vol c’est tout le temps et pour tous.

Consignes formelles d’ouvrir tous les cartons … sous peine de sanction du personnel.

Nous sommes tous des voleurs potentiels, ce qui crée une incompréhension, un malaise et une tension extrême à la caisse entre le personnel et la clientèle.

SOUTIEN AUX SALARIES DE LECLERC CONFLANSSOUTIEN AUX SALARIES DE LECLERC CONFLANS
Repost 0
Published by PCF du Jarnisy 54
commenter cet article