Présentation

  • : PCF DU JARNISY 54
  • PCF DU JARNISY 54
  • : PCF du Jarnisy Section Henri Bezon
  • Contact

PERMANENCES HEBDOMADAIRES

Tous les vendredis de 16h à 18 heures
à La Maison du
 Peuple de Jarny,
elles sont ouvertes à tous!!!

VISITEURS :



compteur pour site web


compteur visite

Pcf du Jarnisy

Créez votre badge 

23 décembre 2011 5 23 /12 /décembre /2011 12:55

http://static.lexpress.fr/medias/1649/844381_a-french-gendarme-stands-near-as-airport-security-staff-protest-in-a-terminal-at-the-charles-de-gaulle-airport-in-roissy.jpgUnité police SGP-FO (premier syndicat de gardiens de la paix) a déclaré, mardi, être opposé au recours des forces de l’ordre en lieu et place des agents de sûreté grévistes dans les aéroports, envisagé par le ministre de l’Intérieur, les policiers ne devant pas être des "briseurs de grève". "Les policiers n’ont pas vocation à devenir des briseurs de grève", a déclaré dans un communiqué Nicolas Comte, secrétaire général du syndicat, estimant que cette décision irait "à l’encontre du droit de grève dans le secteur privé et met en cause la libre négociation des acteurs sociaux".

"Plus fondamentalement", ajoute-t-il, son syndicat "est sidéré par l’incohérence de la situation : on privatise des missions de police par souci de rentabilité, puis on menace de faire intervenir des fonctionnaires sous statut spécial, c’est-à-dire sans droit de grève, pour casser un mouvement de personnel surexploité". "Le coeur de métier dont on nous rebat les oreilles serait-il de devenir des briseurs de grève dans le secteur de la sécurité ?" interroge encore Nicolas Comte. "Pour notre syndicat, les choses sont claires", fait-il encore valoir : "Cette grève est le révélateur d’un vrai malaise social, et les patrons du secteur de la sécurité privée, qui font de confortables profits, doivent prendre leurs responsabilités."

Partager cet article

Published by PCF du Jarnisy 54 - dans Politique nationale
commenter cet article
23 décembre 2011 5 23 /12 /décembre /2011 07:51

http://www.courrier-picard.fr/var/plain_site/storage/images/actualites2/telex/aeroport-de-roissy-greve-des-agents-de-surete-reconduite-pour-vendredi/6452331-1-fre-FR/Aeroport-de-Roissy-greve-des-agents-de-surete-reconduite-pour-vendredi_reference.jpgPour imposer les revendications : il faut étendre la grève !

 

 

La grève des agents de sûreté aéroportuaire en est à son 6ème jour et le mouvement s’amplifie. A Roissy, une majorité est en grève. La plupart des sociétés de la branche sont touchées : ICTS, Securitas, Brink’s et Alyzia Sûreté notamment. Le mouvement de grève gagne de plus en plus d’aéroports à travers le pays, après Roissy, Orly, Lyon, Nice, Rennes, Mulhouse, Bordeaux, Toulouse, ce sont les aéroports de Beauvais et de Lorient qui entrent en lutte. Cette démonstration de force, du jamais vu depuis dix ans dans la sûreté, est le résultat d’une lutte coordonnée des salariés de plusieurs entreprises. Ce front uni de grève est non seulement indispensable à la construction d’un vaste rapport de force pour porter les revendications, mais il est nécessaire pour que la grève ait un impact fort sur l’activité aéroportuaire. Sans cette coordination, les employeurs du secteur peuvent se remplacer mutuellement en cas de cessation de travail et ainsi réduire les salariés à l’impuissance. L’unité d’action des grévistes du secteur de la sûreté est un exemple à suivre pour l’ensemble des salariés de Roissy !

Grâce à l’unité d’action, le rapport de force s’élève en faveur des salariés.

Grâce à l’ampleur du mouvement, le rapport de force est favorable aux salariés. Le patronat refuse pour l’heure toute concession et compte sur le « pourrissement » de la grève. Mais les grévistes ne montrent aucun signe de fatigue. Au contraire, leur détermination se renforce de jour en jour. Cette combativité s’explique par leur refus de leurs conditions de travail très dégradées (horaires décalés, plannings variables constamment modifiés, stress professionnel, etc.), le tout pour des bas salaires qui ne permettent pas de vivre dignement. Les revendications sont parfaitement légitimes : augmentation des salaires de 200 €, amélioration des conditions de travail, arrêt de la précarité, …

L’UL CGT Roissy dénonce les tentatives du gouvernement de briser la grève.

Le patronat et le gouvernement craignent une contagion. Ils font tout pour discréditer cette lutte exemplaire. Il s font semblant de se soucier du sort des vacanciers en ces périodes de fêtes alors que ce qui pourrit la vie des salariés, des jeunes et des retraités, c’est la baisse générale du niveau de vie imposée par le gouvernement et le patronat. Au-delà de la propagande, le gouvernement joue maintenant un rôle actif pour tenter de briser la grève : il cautionne le remplacement des grévistes par des salariés étrangers en autorisant leur détachement en toute illégalité ; il cautionne aussi le remplacement des grévistes par des salariés non habilités à la sûreté ce qui menace la sécurité des vols ; il brandit la menace de réquisition des grévistes et leur remplacement par les forces de l’ordre ; il prépare un projet de loi pour un service minimum. Comme lors de la grande grève de l’automne 2010 pour les retraites, le gouvernement défend les intérêts du patronat et déploie des trésors d’énergie pour briser les grèves ! Mais ces tentatives accroissent la tension sociale dans le pays. L’UL CGT Roissy a par exemple pris acte très favorablement de la position exprimée par le syndicat SGP-FO, 1er syndicat des gardiens de la paix, qui s’est déclaré opposé au remplacement des agents de sûreté en lutte, estimant que le rôle de la police n’est pas de jouer les « briseurs de grève ».

Il faut étendre la grève !

Ces tentatives sont le signe que gouvernement et patronat paniquent devant la mobilisation des salariés. C’est l’extension de la grève et sa reconduction qui peuvent apporter la victoire et nous appelons maintenant l’ensemble des agents de sûreté, quelle que soit leur entreprise, à rejoindre la grève. D’ores et déjà, des salariés d’autres secteurs de l’aérien montrent des signes de mobilisation. A Roissy, par exemple, des intérimaires s’organisent dans un collectif CGT. Partout où la mobilisation des salariés est possible, l’UL CGT Roissy appelle à rejoindre la grève, y compris au-delà du secteur de la sûreté.

Roissy, le 21 décembre 2011

Partager cet article

Published by PCF du Jarnisy 54 - dans Initatives et rendez-vous
commenter cet article
22 décembre 2011 4 22 /12 /décembre /2011 19:11

http://www.libertaland.com/wp-content/uploads/2011/12/ouvrier-alstom.jpgDans une commune d’Auvergne, la pensionnaire d’un pensionnat mixte est violée et tuée par un autre pensionnaire qui y avait été admis dans l’ignorance de ses antécédents de délinquant sexuel.

Dans le Midi, divers braquages à la kalachnikov ont lieu dans la même semaine et font plusieurs victimes. Des faits extrêmement graves qui peuvent certes motiver le déplacement d’un ministre, la promesse des sanctions, l’annonce de nouvelles mesures et le déchainement de la presse

Dans la Meuse, un train en pleine vitesse surprend une équipe d’une dizaine d’ouvriers travaillant sur la voie, faisant trois morts. Mais on n’annonce ni visite de ministre ni mesures de sécurité, peu de détails dans la presse autre que la presse lorraine, et pourtant ! La voie sur laquelle travaillaient ses ouvriers ne servait qu’à des essais ponctuels de nouveaux matériels et il semble qu’en arrivant à leur chantier, on ne les ait pas prévenus qu’un essai allait avoir lieu. Il semble que les techniciens qui devaient procéder à cet essai d’une rame prototype ignoraient tout autant l’existence de travaux sur la ligne où ils devaient rouler à grande vitesse. Des faits qui pouvaient inciter les autorités et la presse à s’interroger et à faire quelques suggestions.

Je me souviens aussi du peu d’émoi suscité à l’époque par le fait que des inspecteurs du travail avaient été accueillis à coups de fusil par le propriétaire d’une exploitation agricole utilisant des clandestins.

 

Lu dans l’Humanité Dimanche

Partager cet article

Published by PCF du Jarnisy 54 - dans Politique nationale
commenter cet article
21 décembre 2011 3 21 /12 /décembre /2011 12:29

http://cache.20minutes.fr/img/photos/20mn/2011-03/2011-03-09/article_marine_lepen.jpgLa candidate de l’extrême droite a choisi son cœur

de cible : les désespérés de la politique

 

La patronne du Front national a le sens de la mise en scène. Elle a choisi les anciennes terres industrielles de Lorraine pour mieux faire croire qu’elle voulait porter la parole et défendre les intérêts de la classe ouvrière, ceux que les sociologues appellent les oubliés ou les invisibles de la société française. Et si, pour faire bonne mesure, Mme le Pen dénonce, comme à son habitude, « L’UMPS » et « le pacte sacré entre une droite affairiste et immorale et une gauche boboïsée et corrompue qui a laissé (les Français) sur le bord de la route », force est de constater que, dans son viseur, elle a en priorité les forces de gauche. Au thème des couches populaires abandonnées et trahies par la gauche, elle ajoute cependant celui de la corruption et de l’affairisme, s’appuyant sur les affaires qui secouent le PS dans les Bouches-du-Rhône et le Pas-de-Calais.

Reste que la patronne du FN tape là où cela fait mal lorsqu’elle fait de Gandrange « un nom qui symbolise à lui seul leurs renoncements successifs ». Et de se poser comme celle qui fait «  le choix des oubliés contre les marchés, les banques devenues folles, les technocrates non élus ».

Grâce à l’UMP et à Claude Guéant, la candidate FN n’a même plus besoin d’en faire des tonnes sur les « dangers » de l’immigration. Elle peut concentrer son intervention politique sur les domaines « sociaux ». Elle n’en fait pas mystère, son objectif est de renforcer l’influence du FN dans les couches populaires et chez les ouvriers où elle capte déjà près d’un quart des votants.

« La bataille est engagée entre elle et nous. Nous allons rendre visible aussi son déguisement, que ce soit sur l’augmentation du SMIC, le blocage des loyers, ou la taxation des revenus du capital dont elle ne parle pas ».

Partager cet article

Published by PCF du Jarnisy 54 - dans Politique nationale
commenter cet article
19 décembre 2011 1 19 /12 /décembre /2011 22:52

http://www.cyrilalmeras.com/cartes-gratuites/IM6EA_-carte-bonne-annee-2012-feu-artifice.jpg

Notre idéal, nos combats,

Nos luttes quotidiennes portent

Toujours l’espoir d’une vie  meilleure

 

Meilleurs vœux de bonheur,

De santé, de paix et de fraternité

Pour 2012

Image1-copie-1

Partager cet article

Published by PCF du Jarnisy 54 - dans Initatives et rendez-vous
commenter cet article
19 décembre 2011 1 19 /12 /décembre /2011 10:47

http://www.evelynedidier.fr/sites/evelynedidier.fr/IMG/jpg/QA20100126-04-didier.jpgLa sénatrice communiste vient d’interpeller le ministre de l’Industrie, Eric Besson, à propos de la désindustrialisation de la France. Dans le viseur de la sénatrice-maire de Conflans en Jarnisy, « le groupe ArcelorMittal qui accélère les délocalisations de production  d’acier vers les pays où les règlementations environnementales et sociales lui permettent d’accroître encore ses bénéfices ». L’élue a ainsi demandé des garanties au gouvernement quant« à la remise en marche et la modernisation des hauts fourneaux P3 et P6 de Florange (en Moselle) ainsi que le maintien de l’activité sidérurgique en Lorraine ». Autant de questions soulevées auxquelles Eric Besson a répondu qu’ArcelorMittal s’était engagé « à ce qu’il n’y ait pas de fermeture à terme de ces hauts fourneaux ».

Si Mittal le dit, on ne peut que le croire.

Demandez aux anciens salariés de Gandrange !

 

Vu dans le RL du dimanche 18 décembre 2011

Partager cet article

Published by PCF du Jarnisy 54 - dans Politique nationale
commenter cet article
18 décembre 2011 7 18 /12 /décembre /2011 10:30

358px-KPRF.svg2. Nationalisation des secteurs clés de l'économie et de l'industrialisation pour une nouvelle Russie.

 

Avec ses énormes revenus du pétrole et du gaz, le gouvernement actuel n'a pas construit une production moderne à grande échelle. Dans l'intérêt de la concurrence et de la privatisation de la Russie "réforme" ont détruit plus de 75% d'un potentiel industriel puissant qui avait été créé par l’URSS. Il y règne une injustice flagrante, des personnes tres riche et des personnes tres pauvre.

 

Le Parti communiste garantit la nationalisation et l'industrialisation de nouveaux :

 

-         1. Nationalisation des ressources naturelles et de l'industrie pétrolière et gazière. Adoption de nouvelles terres, des forêts, Code de l'eau, et la loi du sous-sol permettra de consolider la propriété étatique des ressources naturelles. Sera restauré le monopole d'Etat sur les exportations. L'Etat va garantir une utilisation efficace des ressources naturelles en termes de déplétion mondial.

 

-         2. Nationalisé les industries, la détermination de la viabilité du pays. Tout d'abord, le complexe militaro-industriel, l'énergie, l'aéronautique, la métallurgie, des machines-outils et de machines. La nationalisation serait donner des fonds pour la restauration de l'économie russe, de renforcer sa sécurité et les problèmes sociaux.

 

-         3. L'Etat va restaurer la régulation de la vie économique. Le pays va se débarrasser de la domination destructrice sauvage du marché. Planification de sa base, la politique industrielle et agricole sera prise en compte du monde moderne et de l'expérience soviétique.

 

-         4. Le gouvernement tiendra la nouvelle industrialisation du pays. Pour créer une technologie moderne il sera mise en œuvre des outils de renaissance programme machine, l'instrumentation et l'électronique. Portez une attention particulière à la restauration de l'état industries de haute technologie, y compris l'ingénierie, de l'aérospatiale et l'industrie navale.

 

-         5. Le développement de l'industrie servira comme un progrès de pointe scientifiques et technologiques. La science revient à l'industrie des machines-outils, fabrication d'outils, mécanique, électronique, industrie aéronautique, automobile, construction navale et les industries chimiques. Leurs produits seront à nouveau produite en Russie, plutôt que l’achetés à l'étranger. Le gouvernement élimine sa dépendance sur les exportations de pétrole et de gaz, se protéger contre une chute des prix mondiaux des matières premières.

 

-         6. Il y aura des parcs industriels avec un écosystème unique et le «zéro émission». Cela va créer un système de récompenses aux personnes pour l'achat de véhicules écologiques et des appareils, et d'autres produits innovants de la production nationale.

 

-         7. L'Etat va soutenir le développement de l'industrie légère, en tenant compte de la possibilité d'un retour sur investissement rapide et de substitution des importations. Travailler dans ce domaine sera l'état des affaires d'investissement.

 

-         8. La nationalisation de l'électricité.

 

-         9. Le profit lucratif de l’industrie de l’alcool cessera de s'installer dans les poches des rois de la vodka et la bière. Il sera mis en place un monopole d'État sur la production d'alcool. La production illégale de vin et de vodka sera sévèrement punis.

Partager cet article

Published by PCF du Jarnisy 54 - dans Propositions du KPRF
commenter cet article
16 décembre 2011 5 16 /12 /décembre /2011 12:15

http://www.rfi.fr/radiofr/images/100/arcelormittal_080402_432.jpgINDUSTRIE : LE BILAN AFFLIGEANT DU CHEF DE L’ETAT

 

En février 2008, Nicolas Sarkozy se rendait à Gandrange en Moselle sur le site d’ArcelorMittal. « Nous sommes prêts à faire le nécessaire, quel que soit le propriétaire, car notre objectif, c’est de garder des usines en France. Soit nous arrivons à convaincre Lakshmi Mittal, et nous investirons avec lui, soit nous trouverons un repreneur, et nous investirons avec lui », s’était-il engage auprès des ouvriers.

575 emplois ont été supprimés.

L’usine a fermé ses portes

Partager cet article

Published by PCF du Jarnisy 54 - dans Economie
commenter cet article
14 décembre 2011 3 14 /12 /décembre /2011 17:59

http://www.cg54.fr/uploads/pics/otritz.jpgC’est avec une grande fierté que nous venons d’apprendre que notre camarade Olivier Tritz, conseiller général du canton de Conflans en Jarnisy en Meurthe et Moselle vient d’être élu par ses pairs Vice-Président du Conseil Général en charge de l’environnement

Nous adressons toutes nos félicitations à Olivier et plein de succès dans cette nouvelle fonction

Partager cet article

Published by PCF du Jarnisy 54 - dans Politique locale
commenter cet article
14 décembre 2011 3 14 /12 /décembre /2011 17:53

DSCF0089.JPG

La section du Jarnisy s’est réunie le samedi 10 décembre 2011 à la Maison du Peuple à Jarny autour de notre camarade Olivier Tritz. Ce dernier nous a fait un premier bilan de ces 9 mois de conseiller général.

Cette matinée fut très enrichissante et constructive pour toutes et tous.

DSCF0085.JPG

Partager cet article

Published by PCF du Jarnisy 54 - dans Politique locale
commenter cet article
Partager cette page Facebook Twitter Google+ Pinterest
Suivre ce blog