Overblog
Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : PCF DU JARNISY 54
  • PCF DU JARNISY 54
  • : PCF du Jarnisy Section Henri Bezon
  • Contact

PERMANENCES HEBDOMADAIRES

Tous les vendredis de 16h à 18 heures
à La Maison du
 Peuple de Jarny,
elles sont ouvertes à tous!!!

VISITEURS :



compteur pour site web


compteur visite

Pcf du Jarnisy

Créez votre badge 

23 octobre 2011 7 23 /10 /octobre /2011 06:51

http://www.cndp.fr/fileadmin/user_upload/POETES-EN-RESISTANCE/dossier_seghers/21---Les-fusilles-de-Chateaubriant---Rue-des-Archives---00365124.jpgSoixante-dix ans ont passé mais le regard de ces hommes, tourné vers un avenir qui leur fut refusé, n’a pas cesser de nous interpeller.

« Vous qui restez, soyez digne de nous, les 27 qui allons mourir. » Cette phrase, extraite de la dernière lettre d’un adolescent de dix-sept ans, Guy Môquet, « notre Guy », comme l’appelaient affectueusement ses aînés, frères de combat et de détention, demeure une invitation adressée aux jeunes d’aujourd’hui à porter, dans des conditions moins cruelles, cet idéal de justice et de fraternité qui unissait les otages de Châteaubriant. Et c’est précisément cet engagement qui leur a valu d’être sélectionnés par des représentants de la droite pétainiste pour être assassinés par l’occupant nazi. Ceux qui, en 1936, clamaient « plutôt Hitler que le Front populaire » mirent leur projet à exécution.

Les otages de  Châteaubriant constituent tous ensemble une représentation du monde du travail, de l’ouvrier au médecin, de l’artisan au professeur. Leurs vies brutalement interrompues avaient été jalonnées d’actes de courage et de détermination, des brigades internationales à la manifestation des étudiants le 11 novembre 1940. Ils avaient aussi souvent participé aux occupations d’usines en 1936. Tous ou presque étaient communistes, syndicalistes, et n’avaient pas attendu pour entrer en résistance. L’engagement de la classe ouvrière, des communistes, de la CGT dans la lutte concrète contre le nazisme-que ce fut avec des journaux clandestins ou les armes à la main- marqua de son empreinte le contenu social de la Libération qui devait triompher trois ans après la tuerie de Châteaubriant. Aujourd’hui, dans une époque où la droite s’attaque point par point au programme du Conseil national de la Résistance, la mémoire des vingt-sept est une exhortation pour les jeunes, pour le monde ouvrier d’aujourd’hui à ne pas céder.

Le Résistance demeure un enjeu politique. Nicolas Sarkozy en avait administré la preuve en tentant d’instrumentaliser, en la dépolitisant, la mémoire de Guy Môquet. A grand renfort de communication, il annonça que sa dernière lettre serait lue chaque année dans les lycées. L’initiative s’évanouit avec la fin de l’année 2007. En ce quinquennat finissant, l’hôte de l’Elysée voudrait faire oublier qu’il fut élu après s’être posé en « candidat du pouvoir d’achat », de « la France qui se lève tôt ». aujourd’hui, il cherche une issue pour échapper au jugement sévère des électeurs dans la dramatisation de la crise européenne qui justifierait de nouvelles mesures d’austérité contre la France populaire.

Entretenir la mémoire des héros de Châteaubriant, ce n’est pas seulement commémorer mais continuer leur combat, s’efforcer d’en être dignes en portant les valeurs communistes.

http://www.cheminsdememoire.gouv.fr/image/MemCit/Chateaubriand/hommage.jpg

Published by PCF du Jarnisy 54 - dans Politique nationale
commenter cet article
22 octobre 2011 6 22 /10 /octobre /2011 18:59

http://actualite.portail.free.fr/france/17-10-2011/cantonales-l-election-du-frontiste-jean-paul-dispard-annulee-par-la-justice/1589218_3_925c_jean-paul-dispard-le-30-mars-2011.jpgLe tribunal administratif de Toulon a annulé l’élection du conseiller général FN Jean-Paul Dispard, élu dans le canton de Brignoles avec cinq voix d’avance sur le sortant Claude Gilardo (PCF). Il y aurait « des discordes dans les listes d’émargement » entre le 1er et le 2ème tour

Published by PCF du Jarnisy 54 - dans Politique nationale
commenter cet article
22 octobre 2011 6 22 /10 /octobre /2011 06:56

http://media.rtl.fr/online/image/2008/0206/40647_Francois_Hollande.jpgDepuis dimanche soir, le parti socialiste a son candidat officiel pour les présidentielles pour 2012 en la personne de François Hollande. Cinq candidats sur six étaient au départ et ont dû mordre la poussière pour en arriver là. C’est la loi du sport introduit par la primaire dont l’avenir saura nous montrer les conséquences, bonnes ou regrettables  pour les lointains héritiers de François Mitterrand. Pour l’heure ils appellent au rassemblement de l’ensemble du peuple de gauche. Va s’ouvrir maintenant le temps de la primaire pour tous qui constituera le premier tour de la présidentielle, le seul qui vaille pour les choix d’orientation à l’échelle de l’ensemble du corps électoral. Pour que prévalent les conditions d’une détermination souveraine des électeurs, il convient que le débat public soit transparent et équitable, libre et non faussé par la tyrannie manipulatrice des enquêtes et des sondages…

Il convient aussi que radios et télés, notamment celle du service public, « face la place » à tous et privilégient la forme des rencontres et des débats dont les citoyens se montrent friands. Il y a du pain sur la planche pour qu’il en soit ainsi, c’est-à-dire pour que droite et PS ne monopolisent pas les antennes, ce qui serait une caricature du débat démocratique au regard de la diversité politique en lice pour la présidentielle et les législatives. Excédés par les heures de retransmission et de commentaires mobilisées par la primaire socialiste, l’UMP exige désormais le rattrapage pour son propre compte… Le piège est en vue et il est inacceptable.

L’opinion publique n’avalera pas d’aussi gigantesques couleuvres.

Published by PCF du Jarnisy 54 - dans Politique nationale
commenter cet article
21 octobre 2011 5 21 /10 /octobre /2011 18:55

http://19.img.v4.skyrock.net/194/bettembourg/pics/2311813915_1.jpgLe groupe automobile devra verser près de 250 000 euros à un ancien salarié, militant CGT durant 28 ans. Le conseil de prud’hommes relève que « le salarié a connu une évolution lente de sa carrière, avec une accélération dans les années 1980 alors qu’il n’avait plus de mandat syndical ».

 

Published by PCF du Jarnisy 54 - dans Economie
commenter cet article
21 octobre 2011 5 21 /10 /octobre /2011 06:07

 


 
Published by PCF du Jarnisy 54 - dans Video
commenter cet article
20 octobre 2011 4 20 /10 /octobre /2011 06:49

http://farm2.static.flickr.com/1155/5121503526_a3112863e3.jpgLe prix humain de cette guerre est effroyable.

Selon une étude américaine, elle aurait fait 33 877 morts depuis 2001.

D’après l’ONU, 2 488 civils seraient morts en 2010, une hausse de 20%  par rapport en 2009. Depuis 2001, 1 80 soldats américains y ont laissé la vie, ainsi que 382 britanniques, 75 français…. Et l’exportation de cette guerre au Pakistan a déjà provoqué plus de 30 000 morts en 3 ans. Le contingent de l’OTAN atteint aujourd’hui 130 000 hommes (90 000 pour les Etats-Unis), l’équivalent du nombre de Soviétiques déployés dans les années 1980. Ces dix années d’occupation n’ont permis ni avancée démocratique, ni espoir. Au contraire, le pays se dirige vers une nouvelle guerre civile… mais les dirigeants occidentaux continuent de s’enfoncer dans ce bourbier, et ce contre l’avis de leurs peuples (76% désormais de Français souhaitent que s’arrête net la présence française en Afghanistan)

Published by PCF du Jarnisy 54 - dans L'Internationale
commenter cet article
19 octobre 2011 3 19 /10 /octobre /2011 06:43

http://storage.canalblog.com/06/99/113362/30508015.jpg50 ans après

vers une reconnaissance du crime d’Etat ?

Responsable et coupable. L’Etat n’a pourtant toujours pas reconnu les massacres commis par la police du Préfet Papon, le 17 octobre 1961. Les citoyens et associations continuent de réclamer «  vérité et justice ».

Après le basculement du Sénat à gauche, le groupe communiste veut faire reconnaitre le 17 octobre comme journée nationale contre la répression.

Tortures, noyades, rafle, assassinats de plus de 200 Algériens… Ce 50ème anniversaire des massacres du 17 octobre 1961 ne sera donc pas celui de la reconnaissance du crime d’Etat. Mais 50 ans après, « la vérité est en marche »

Published by PCF du Jarnisy 54 - dans Politique nationale
commenter cet article
18 octobre 2011 2 18 /10 /octobre /2011 06:38

http://www.ftm.cgt.fr/administration/images/sovab.jpgAprès douze jours de grève et de blocus de l'usine SOVAB ,la reprise du travail est votée jeudi suite à un accord  conclus sur une prime de 450 € et 15 h de grève payées.
La Direction et l'Intersyndicale (CGT , CFTC ) ont signé vendredi 14 octobre 2011 à 15 h,  un protocole de fin de conflit .
Le courage,  la solidarité et la volonté des travailleurs de ne rien sacrifier  dans ce conflit laisse entrevoir d'autres luttes victorieuses.

Published by PCF du Jarnisy 54 - dans Politique locale
commenter cet article
17 octobre 2011 1 17 /10 /octobre /2011 21:46

Deux individus dans une Renault Scénic ont sillonné le Jarnisy ces jours ci pour arracher (avec du matériel sophistiqué) toutes les affiches du PCF

Depuis des années on nous annonce la mort prochaine du Parti, mais s’acharner avec une telle haine sur nos affiches, nous pensons que nous gênons encore énormément nos adversaires politiques.

Heureusement que nos militants ont pu relever le n° d’immatriculation de la voiture. Nous donnerons une suite à cette affaire pour que de telles attitudes anti-démocratiques ne se reproduisent plus sur le Jarnisy

 

Le bureau

Published by PCF du Jarnisy 54 - dans Politique locale
commenter cet article
17 octobre 2011 1 17 /10 /octobre /2011 09:24

http://s.tf1.fr/mmdia/i/53/2/les-candidats-a-la-primaire-ps-en-haut-martine-aubry-jean-michel-10495532ukbgu_1713.jpg?v=1Indigestion

L’UMP, soignée tant bien que mal au bicarbonate de sodium, entrevoit la fin du cauchemar. Fièvre, grosse fatigue, douleurs abdominales, maux de tête, vomissements parfois, ont durablement affaibli la famille regroupée sur le canapé.

Il s’agirait d’une indigestion de primaire socialiste, un plat consommé en trop grande quantité matin, midi et soir depuis trois semaines. Cette contamination due à un surnombre d’agents pathogènes provoque un désordre profond au sein de l’armée jadis soudée derrière son chef unique, en débat permanent avec lui-même. Il y a des dégâts. Les troupes, composées de gaullistes, de libéraux, du centre droit, de la Droite populaire, de la Droite sociale, du Parti radical, comptent désormais de délicats humanistes toujours prêts à écouter les autres.

Les plus touchés parlent de l’outil moderne des primaires  bientôt en rayon au magasin UMP. Si l’ensemble du corps est affecté il faudra s’attendre à de grands malheurs. Les aliments n’auront plus le même goût, les cellules se fragiliseront et l’ADN s’en trouvera amoindri.

Sans parler de la constipation.

Published by PCF du Jarnisy 54 - dans Politique nationale
commenter cet article