Présentation

  • : PCF DU JARNISY 54
  • PCF DU JARNISY 54
  • : PCF du Jarnisy Section Henri Bezon
  • Contact

PERMANENCES HEBDOMADAIRES

Tous les vendredis de 16h à 18 heures
à La Maison du
 Peuple de Jarny,
elles sont ouvertes à tous!!!

VISITEURS :



compteur pour site web


compteur visite

Pcf du Jarnisy

Créez votre badge 

23 février 2011 3 23 /02 /février /2011 13:21

Monique Pinçon-Charlot,

Sociologue, coauteure de d’ouvrage le Président des riches.

 

         On lâche Michèle Alliot-Marie en pâture aux critiques, mais si son père a fait affaire avec des proches de Ben Ali, son cas n’a rien d’exceptionnel. Les conflits d’intérêts sont le lot quotidien de ces hommes et ces femmes politiques qui concentrent pouvoirs et richesses et entretiennent des relations avec des membres de l’oligarchie internationale. Les dominants sont très cosmopolites et l’ont toujours été. Dans leur vie privée comme publique, les dons et les contre-dons sont monnaie courante, et tout particulièrement dans les sphères diplomatiques. Mais depuis peu, ces relations incestueuses entre monde politique et monde des affaires sont affirmées dans le cynisme le plus total, sous couvert d’une « transparence » perverse. En témoigne le yacht prêté par Vincent Bolloré à Nicolas Sarkozy pour célébrer son accession au pouvoir, ou encore ses vacances offertes par un milliardaire mexicain… Face à l’impunité assumée de MAM, Fillon, Blanc ou Joyandet, on a l’impression que nos dirigeants ont perdu tout sens du devoir, tout repère de l’économie réelle. A force de vivre entre soi dans les beaux quartiers et les palaces, ils ont perdu contact avec la France qui « se lève tôt ». Et c’est sans état d’âme que députés et sénateurs suppriment aujourd’hui les indemnités des accidentés du travail, qui jusqu’à présent n’étaient pas fiscalisées. De telles décisions sont gravissimes, elles montrent bien que la classe qui gouverne est plus que jamais mobilisée et conquérante. Elle nie la parole de la rue comme l’expression du mécontentement par les urnes. Les scandales se multiplient au mépris des classes populaires, à qui on continue de dire de compter ses petits euros à la fin du mois. Mais je pense que l’affaire Bettencourt a été décisive : d’une situation de méfiance, on est passé à une véritable défiance populaire.

Partager cet article

Published by PCF du Jarnisy 54 - dans Politique nationale
commenter cet article
22 février 2011 2 22 /02 /février /2011 11:06

http://www.transnationale.org/upload/edf.jpg

EDF annonce pour 2010 :


  - Un bénéfice net de 1 milliard d’euros. En baisse de 74% sur 2009
  - Il versera 2,1 milliards d’euros à ses actionnaires. Le double du bénéfice annoncé.
 

 Précision : EDF a versé 2,9 milliards d’euros de provisions pour ses implantations aux USA et en Italie qui ne donnent pas les résultats escomptés. Cette politique n’est que la conséquence logique de l’ouverture du capital à la concurrence en vue de la privatisation totale.


  En réalité son chiffre d’affaire de 65,16 milliards d’euros est en hausse de 10,25% sur 2009, et son bénéfice a été de 4 milliards.
  Par ailleurs il a réduit son endettement de 8 milliards (de 42,5 milliards en 2009 il est passé à 34,4 milliards)
  Henri Proglio, PDG d’EDF annonce une nouvelle hausse de 11,3% de son résultat courant.


 Les usagers paient,
  -Le prix de l’électricité aux usagers a augmenté de 3% en Juillet dernier et ce n’est qu’un début.
  Les augmentations annoncées en 2011 vont de 7 à 11,4%, puis elles seront de 3,5% les années suivantes. C’est l’application de la nouvelle loi d’organisation du marché de l’électricité dite loi NOME qui met en conformité EDF avec les directives européennes sur la concurrence capitaliste.
  - L’ouverture à la concurrence (décidée par le gouvernement Jospin en accord avec Chirac en 2001) en livrant l’énergie ce grand service public national stratégique créé en 1945 aux appétits financiers internationaux, met en cause la capacité, l’indépendance énergétique de la France, en détournant l’investissement vers la recherche du profit capitaliste maximum. On a vu cet hiver par grand froid des régions françaises au bord de la rupture, il y a eu des coupures, les usagers sont appelés à réduire leur chauffage au moment où ils en ont le plus besoin.
  Le détournement des investissements productifs nécessaires pour faire toujours plus de profits pour engraisser les actionnaires se fait comme toujours sur le dos du peuple et au détriment de la nation.
 

C’est ça le capitalisme. Il n’est pas aménageable.

Partager cet article

Published by PCF du Jarnisy 54 - dans Economie
commenter cet article
21 février 2011 1 21 /02 /février /2011 19:51

http://blog.brinkz.com/__oneclick_uploads/2009/07/carrefour.gifLe 16 février 2011 est un jour à marquer d'une pierre blanche pour le droit du travail. La Cour de cassation vient de sanctionner la multinationale française Carrefour pour avoir abusivement payé des salariés en dessous du SMIC. La mesquinerie était devenue un sport de haut niveau pour l'entreprise multimilliardaire qui incluait le temps de pause dans le calcul du salaire de base. 

Au moment où le gouvernement ne semble avoir d'autres préoccupations que celle de s'en prendre à l'ISF quand les rémunérations des patrons du CAC 40 explosent, cette décision remet les pendules à l'heure. La lutte paye et justice est rendue. 

Hommage à la ténacité des salariés et de leur organisation syndicale. La victoire du pot de terre contre le pot de fer fait du bien au moment où la droite accumule les mauvais coups contre le monde du travail.

Partager cet article

Published by PCF du Jarnisy 54 - dans Economie
commenter cet article
21 février 2011 1 21 /02 /février /2011 07:51

total-300x268.jpg

CAC 40, UNE NOUVELLE PLUIS D’OR GRÂCE AUX ….SALARIES

Patrons Christophe de Margerie devrait être heureux ! Les salariés de Total qu’il dirige ont produit 10,3 milliards d’euros de bénéfices en 2010. Mais c’est « loin de notre record de 2008 (13,9 milliards) tempère-t-il et, en France, les grèves lui auraient coûté 130 milliards d’euros ! Certes, en 2009, lui et ses amis patrons du CAC 40 ont touché en moyenne 928 000 euros, sans les rémunérations variables. LVMH a réalisé 3 milliards d’euros de bénéfices en 2010, l’Oréal 2,2 milliards et Sanofi-Aventis 9 milliards. Mais imaginez ce que cela aurait été sans ces grévistes…… !

Partager cet article

Published by PCF du Jarnisy 54 - dans Economie
commenter cet article
20 février 2011 7 20 /02 /février /2011 10:44

http://blog.usinenouvelle.com/industrie/files/2009/07/laurence-parisot-presidente-du-medef-avec-nicolas-sarkozy.jpgPatronat. «  La Sécurité sociale a montré ses limites en cumulant les déficits et en ayant tellement de difficultés à revenir à l’équilibre ». Commentant les propos de Nicolas Sarkozy sur le financement de la dépense, la présidente du MEDEF, Laurence Parisot, n’a pas fait dans le détail. Elle n’en veut pas au président de la République, à qui elle a reconnu ‘une grande compétence doublée d’une implication tout à fait exceptionnelle » ! Mais elle aurait aimé que, côté emploi, il reconduise les exonérations totales de cotisations sociales pour les embauches dans les petites entreprises. Et il ne s’est trouvé aucun journaliste pour lui demander comment le Sécu est censée retrouver l’équilibre si les patrons ne cotisent jamais…..

Partager cet article

Published by PCF du Jarnisy 54 - dans Economie
commenter cet article
20 février 2011 7 20 /02 /février /2011 07:57

cfhxhf

Partager cet article

Published by PCF du Jarnisy 54 - dans Politique nationale
commenter cet article
19 février 2011 6 19 /02 /février /2011 10:00

http://slauro.blog.pacajob.com/public/argent.bmp

Il est des coïncidences qui ne trompent pas.

D'un coté, on apprend que les revenus des patrons du CAC 40 sont repartis à la hausse en 2009, 928 000 euros en moyenne contre 864 000 euros en 2008.

De l'autre, le gouvernement annonce vouloir relever le plafond de l'ISF de 800.000 euros à 1,3 millions d'euros.

Enrichir les riches, voilà l'urgence de la droite !


  Non content de se goinfrer sur le dos des salariés, il leur faut en plus que l'État passe à la caisse avec de nouvelles dispositions de défiscalisation ! C'est faire peu de cas d'une société qui part en lambeaux, où l'immense majorité de la population se demande tout simplement : « Comment je vais pouvoir m'en sortir… Quel avenir pour mes enfants? »


  Cette cupidité n'a que trop duré. Les temps sont aux changements. Ils viennent de l'autre rive de la Méditerranée avec un vent d'une force puissance 7. Le gouvernement ferait mieux d'y prendre garde et de calmer l'indécent appétit de la bande du Fouquet's.

Partager cet article

Published by PCF du Jarnisy 54 - dans Economie
commenter cet article
18 février 2011 5 18 /02 /février /2011 12:27

http://jcelfassi.com/wp-content/uploads/2011/02/mam.jpegSemaine après semaine, les révélations par la presse sur les vacances de la ministre des affaires étrangères en pleine révolution tunisienne, n'en finissent plus d'alimenter le débat médiatique.
  Après la polémique de l'avion privé, tous frais payé par un homme proche du pouvoir Ben Ali, voilà qu'on apprend que les parents de la ministre, âgés de 92 et 94 ans, auraient racheté des parts appartenant à ce même homme d'affaires dans une société civile immobilière le 30 décembre dernier, en plein voyage controversé de la ministre en Tunisie. On touche le fond !
  Cette comédie n'a que trop duré. Que Michèle Alliot Marie cesse de prendre les Français-e-s pour des imbéciles. Si MAM avait un minimum de dignité, elle tirerait elle-même les conclusions qui s'imposent ! Le débat public mérite autre chose que ce torrent de boue continu.

Partager cet article

Published by PCF du Jarnisy 54 - dans Politique nationale
commenter cet article
18 février 2011 5 18 /02 /février /2011 09:28

Capture65418648964.PNG

André Chassaigne, député communiste du Puy de Dôme sera présent le 1er mars 2011 à 20 heures à AUDUN LE ROMAN espace Louis Aragon, et tiendra un meeting de soutien aux candidats communistes pour les prochaines élections cantonales qui auront lieu les 20 et 27 mars 2011.

Pour pouvoir se rendre à ce meeting, la section du Parti communiste français du Jarnisy organise gratuitement un départ collectif en bus :

19h devant la Mairie de Jarny,

19 h 10 à Conflans en face du cinéma

19 h 15 devant la maison de retraite de Labry

S’inscrire impérativement en téléphonant au 03/82/33/97/37 ou 06/49/77/79/15

Partager cet article

Published by PCF du Jarnisy 54 - dans Initatives et rendez-vous
commenter cet article
17 février 2011 4 17 /02 /février /2011 07:00

 

http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/thumb/d/d1/Fret_SNCF_437023.JPG/800px-Fret_SNCF_437023.JPG

A partir du 14 février, le CCE-SNCF, associé au CE Fret de la SNCF, lance une campagne pour la défense du fret ferroviaire. Cette campagne prendra la forme d’affiches d’un format de 4x3 mètres en mode statique ou de 4x2 mètres en mode déroulant. Ces affiches seront apposées durant une semaine sur environ 1 900 panneaux dans plusieurs points de l’Hexagone.

 

Une telle initiative revêt de notre part un caractère inhabituel. La situation apparaît à bien des égards comme préoccupante, voire critique. Entre 2000 et 2009, la part du fret ferroviaire a été divisée par deux, passant de 55,4 milliards de tonnes kilomètre (GTK) à 26,5 milliards de tonnes kilomètre (GTK).

Entre 2008 et 2010, les effectifs dédiés à Fret SNCF sont passés de 14 933 à 11 793 cheminots. En 2010, cette branche a connu une baisse de ses effectifs de 18,6 %. Quelle entreprise serait en mesure d’encaisser un tel plan social ? Avec une part modale de l’ordre de 15 % (contre plus de 80 % pour la route), le fret ferroviaire en France est en déclin constant, bien loin de pays comme l’Allemagne (33 %), l’Autriche (37 %) ou la Suisse (40 %).

 

Dans un tel contexte, l’objectif annoncé lors du Grenelle de l’environnement, de porter, d’ici 2022, à 25 % le volume des marchandises transportées en mode alternatif (fluvial et ferroviaire), sera difficile à atteindre. Aujourd’hui, la SNCF s’apprête à porter le coup de grâce à l’activité du Wagon isolé, qui représente pourtant 60 % des trafics. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que l’offre : « multilots multi-clients » qui se profile est loin de séduire les chargeurs.

 

 Somain, Villeneuve-Saint-Georges, Sotteville, Miramas… la liste des triages menacés de fermeture s’allonge, au point de se demander s’il ne s’agit pas de faire de la place aux opérateurs privés. Ce démantèlement risque en effet d’affecter définitivement les capacités de production de la SNCF. Parallèlement, tandis que l’infrastructure ferroviaire est dans de nombreuses régions en mauvais état, les pouvoirs publics continuent d’investir dans le transport routier, avec en 2010

des projets de construction de 819 kilomètres d’autoroutes supplémentaires.

Partager cet article

Published by PCF du Jarnisy 54 - dans Initatives et rendez-vous
commenter cet article
Partager cette page Facebook Twitter Google+ Pinterest
Suivre ce blog