Présentation

  • : PCF DU JARNISY 54
  • PCF DU JARNISY 54
  • : PCF du Jarnisy Section Henri Bezon
  • Contact

PERMANENCES HEBDOMADAIRES

Tous les vendredis de 16h à 18 heures
à La Maison du
 Peuple de Jarny,
elles sont ouvertes à tous!!!

VISITEURS :



compteur pour site web


compteur visite

Pcf du Jarnisy

Créez votre badge 

12 février 2011 6 12 /02 /février /2011 10:58

Le 10 février 2011

Scandaleux, consternant, sexiste !

Voici les adjectifs qui me viennent automatiquement à l’esprit à la lecture d’un article informant de la création d’une nouvelle entreprise dans l’agglomération lyonnaise, déjà implantée à Paris, Lille et Montpellier.

Son nom : Sensual Clean Service. Son activité : mettre à disposition des « clients », des jeunes filles sensées effectuer des tâches ménagères en tenue sexy.

Un concept rétrograde, écœurant, réduisant la femme à un simple objet.

Monsieur Johann Blazy, il est temps d’ouvrir les yeux. Nous ne sommes plus à l’ère préhistorique. Vous réveillez d’outre-tombe, des fantasmes de « soubrettes asservies », aux relents nauséabonds voire pornographiques.

Ce concept est une insulte à l’image de la femme et s’appuie sur une forme d’exploitation de l’humain qui rappelle étrangement celui de la prostitution. En effet, ce monsieur précise : « la “ lady clean” réalise le ménage ainsi que tout ce dont les clients auraient besoin » !

De plus, il ose exploiter la misère féminine : les étudiantes, les femmes sans emploi ou à la recherche d’un complément de revenu. Un comble, pour cet ancien bénéficiaire du RSA !

Aujourd’hui comme hier, les femmes, pensent, travaillent, se battent contre toutes les formes d’inégalités auxquelles elles sont confrontées quotidiennement : salaires inégaux, conditions de travail déplorables,… Et je ne parle pas des violences économiques, sociales, verbales et physiques auxquelles elles doivent faire face tous les jours.

Partout dans le monde, elles luttent pour préserver leur liberté, souvent au péril de leur vie. En France, une femme meurt sous les coups de son conjoint tous les deux jours et demi, 48 000 femmes sont victimes de viols, soit 132 par jour.

Le rôle des femmes dans l’évolution de la société n’est plus à démontrer. Femmes résistantes qui ont lutté pour que la France conserve sa liberté, femmes chefs d’entreprises, femmes élues, elles sont de tous les combats.

Karl Marx disait « Le degré d’émancipation de la femme est la première mesure d’émancipation de la société ». Comptez sur ma détermination pour combattre votre vision injurieuse de la société et du service à la personne, et lutter « corps » et âme pour le respect des droits des femmes et de leur dignité.

Michèle PICARD

Maire de Vénissieux

Partager cet article

Published by PCF du Jarnisy 54 - dans Initatives et rendez-vous
commenter cet article
11 février 2011 5 11 /02 /février /2011 07:57

http://media.rtl.fr/online/image/2010/1020/7631376188_melenchon.jpgQuel régime de propriété ?

 La « révolution citoyenne » que propose Mélenchon passe par un très grand nombre de consultations démocratiques. On voterait beaucoup, y compris dans les entreprises, semble-t-il. Cette idée va dans la bonne direction, mais elle ne répond pas à la question fondamentale : qui possèdera ces entreprises ? Les capitalistes, qui les soumettent au seul critère du profit – ou la classe ouvrière, sans laquelle rien n’est produit ? Mélenchon précise : « il ne s’agit pas de clamer, à l’ancienne : la “mine au mineur” », car nous aurions alors un « gouvernement des corporations ». Mais dans ce cas, à qui « la mine » doit-elle appartenir ? Dans tout le livre, la seule réponse concrète à cette question se réfère aux « coopératives ». Selon Mélenchon, il faudrait faire « bifurquer le régime de propriété des entreprises de ce côté » et « généraliser graduellement » le système des coopératives.

La contradiction saute aux yeux. Les coopératives reposent précisément sur le principe que Mélenchon vient de rejeter : « la mine au mineur ». Ces deux affirmations contradictoires se situant à 40 pages de distance, dans le livre, il est possible que l’auteur lui-même ne s’en soit pas rendu compte. Toujours est-il que l’idée de « généraliser graduellement » le système des coopératives n’est pas une solution à la crise du capitalisme. En imaginant qu’une telle généralisation soit possible, nous aurions alors une multitude de coopératives en concurrence les unes avec les autres. Les travailleurs les plus efficaces s’en sortiraient mieux que les autres. Un tel système finirait par générer une mentalité de propriétaires – et les comportements qui vont avec. Les marxistes défendent un tout autre programme : l’expropriation des grands capitalistes, la propriété publique des grands leviers de l’économie, la planification centralisée de la production et son contrôle démocratique par toute la classe ouvrière .

 Mélenchon propose-t-il sérieusement que des mastodontes capitalistes tels que Veolia, Carrefour ou la Société Générale soient transformés en coopératives ? Ce serait absurde. Mais alors, qu’en faire ? Il n’en dit rien. Le thème des coopératives – repris notamment par Royal et Montebourg – semble être une nouvelle manière d’apparaître « radical » sans remettre en cause la propriété capitaliste. Au passage, rappelons que le gouvernement Jospin de 97-2002, dans lequel Mélenchon est entré en 2000, a « généralisé » non le système des coopératives, mais la politique des privatisations (Air France, France Télécom, l’Aérospatiale, etc.). Mélenchon n’y trouvait alors rien à redire. Aujourd’hui, il défend toujours le bilan du gouvernement Jospin. Ce n’est pas de très bon augure.

Partager cet article

Published by PCF du Jarnisy 54 - dans Initatives et rendez-vous
commenter cet article
10 février 2011 4 10 /02 /février /2011 07:02

http://www.ip-formation.com/images/imgarticle/school.jpgLe métier de prof ne fait plus rêver. Cette année, les candidats au concours de professeur des écoles étaient deux fois moins nombreux (18 000 contre 35 000). Même hémorragie pour le secondaire, où l’on a recensé 21 000 postulants au Capes contre 38 000 l’année dernière.

Le ministère de l’Education nationale entend-il renforcer l’attractivité de la profession en revalorisant les salaires, en améliorant la formation des futurs profs, ou en lançant un vaste plan de lutte contre le désormais célèbre syndrome du « malaise enseignant » ? Pas du tout. En fait cette des vocations représente une aubaine pour tous deux qui, au ministère, vantent les mérites de « l’établissement tout numérique ». Ils sont nombreux à rêver d’une école…sans prof !

Les brochures ministérielles décrivent un monde où l’élève, grâce à son i Pad perpétuellement connecté sur Internet pourra « créer lui-même le contenu de ses cours » et «  s’auto évaluer au moyen de QCM (question à choix multiple)  informatisés ». Bientôt, le dépanneur informatique remplacera l’enseignant ! D’ailleurs, le ministre de l’Education nationale, Luc Chatel, n’est pas le dernier  à valoriser l’utilisation du multimédia à l’école, notamment quand il préconise le recours à Internet et aux « professeurs à distance » pour l’enseignement de l’anglais en classe de maternelle. Un prof qui peut, pour le même salaire, donner cours à plusieurs classes en même temps et qui ne se met jamais en grève : tous les ministres de l’Education en ont rêvé.

Luc Chatel l’a fait !

Partager cet article

Published by PCF du Jarnisy 54 - dans Politique nationale
commenter cet article
9 février 2011 3 09 /02 /février /2011 07:41

http://www.assemblee-nationale.fr/13/tribun/photos/1548.jpgLe député de la Somme « apparenté PCF » (parce que la direction nationale refuse de lui donner sa carte) Maxime Gremetz est candidat à la candidature auprès du PCF pour l’élection présidentielle de 2012. Mais il veut « des primaires entre tous les candidats », car selon lui la candidature de Jean-Luc Mélenchon force la main aux militants communistes : «  C’est comme si au PS, on disait qu’il n’y a que Strauss-Kahn qui est candidat et que les militants socialistes ne peuvent se prononcer que sur lui. »  Selon le député, « Mélenchon reste socialiste et veut finir le travail de Mitterrand, qui voulait achever le PCF. »

Partager cet article

Published by PCF du Jarnisy 54 - dans Politique nationale
commenter cet article
8 février 2011 2 08 /02 /février /2011 20:21

            hy(n(qbNous participerons à cette grève pour l’avenir de l’école

En cause, le budget de l’Education nationale, qui, à  coup de milliers de suppressions de postes construit un projet éducatif préférant la réussite de quelques-uns à celui de la réussite pour tous.

 

            Ces coups de ciseaux ne peuvent qu’accentuer le phénomène français souligné par PISA d’aggravation des inégalités sociales à l’école.

 

            Dans le primaire, ce sera  8 967 postes qui sont appelés à disparaître alors plus de 8 000 supplémentaires sont attendus à la rentrée : RASED, maternelles, remplacements, enseignants supplémentaires en éducation prioritaire, la chasse aux « gisements d’emplois » est ouverte. Et si ça ne suffit pas, on suggère déjà d’augmenter les effectifs par classe ou de regrouper des écoles rurales.

 

            Le discours du ministre sur l’élargissement de l’enseignement  des langues vivantes aux enfants de 3 ans confine à l’absurde alors qu’à ce jour la généralisation n’est pas achevée dans l’élémentaire et que près de 800 postes seront prélevés sur les intervenants en langues vivantes (toujours aucune formation en langues vivantes pour les enseignants)

 

            Les directeurs d’école sont également les premières victimes de ces coupes aveugles. Dans de nombreux endroits, l’aide administrative à la direction d’école n’est pas renouvelée.

 

            Le budget de l’Education nationale se réduit comme peau de chagrin, mais cet âne n’est pas bien gras comme le souligne l’OCDE qui relève que l’investissement de la France dans le primaire est déjà de 15% inférieur à celui de la moyenne des pays membres de l’organisation.

 

            Le moment n’est pas venu de se démobiliser. Aujourd’hui, c’est l’avenir de l’Ecole de la réussite de tous qui est remis en question. Nous demandons l’abandon des suppressions de postes programmées à la rentrée prochaine. L’Education nationale a besoin d’un budget porteur d’un projet de transformation de l’école. La maternelle, l’éducation prioritaire et la formation professionnelle des enseignants sont des leviers essentiels pour une meilleure  réussite des élèves. Dans cette situation d’urgence, l’école ne peut pas attendre !

Parents, vos enfants sont directement concernés par « cette casse organisée de l’école »   aussi nous vous invitons à nous rejoindre lors de la manifestation de jeudi 10/2/2011 à 14 h30 devant l’inspection d’Académie de la Moselle, 1 rue Wilson à Metz

Enseignantes en grève le 10 février 2011

Partager cet article

Published by PCF du Jarnisy 54 - dans Initatives et rendez-vous
commenter cet article
8 février 2011 2 08 /02 /février /2011 07:08

http://terrasson.evous.fr/local/cache-vignettes/L155xH225/melanchon-775df.jpgIntox ? Aux socialistes qui s’inquiètent des accents « classe contre classe » de Jean-Luc Mélenchon dans le plus pur style stalinien des années 30, un proche du candidat à la candidature du Front de gauche les rassure en affirmant que c’est tout simplement tactique.

« Pour se mettre les militants communistes dans la poche, il fait actuellement du Georges Marchais mais, une fois investi à la présidentielle, pour ne pas gêner le PCF qui a besoin du PS pour les autres élections, il fera du Robert Hue ».

Cet alliage de rigidité et d’élasticité mériterait d’être breveté.

Lu dans le Républicain Lorrain du 7 février 2011

Partager cet article

Published by PCF du Jarnisy 54 - dans Politique nationale
commenter cet article
7 février 2011 1 07 /02 /février /2011 10:58

Ne faites plus d’enfants,japon-pour-augmenter-la-natalite-decouvrez-le-bebe-robot_19.jpgY’a plus assez de pédiatres ni de profs !

        Numerus. Avec 828 000 naissances, la France atteint, en 2010, un record de natalité inégalé depuis 30 ans. Elle manque pourtant de pédiatres. Dans l’Hexagone, on compte un pédiatre pour 6 000 enfants. Le numerus clausus (nombre d’autorisations de pratiquer dans cette spécialité) est bloqué à 275.

 Depuis 2000, la natalité ne cesse de croître, et pourtant, en 5 ans, 65 0000 postes d’enseignant ont été supprimés. Le PCF réclame une embauche volontariste « d’enseignants nécessaires à allonger la scolarité obligatoire de 3 ans, jusqu’à 18 ans, à accueillir tous les élèves de 2 ans dont les parents le souhaitent, et à dégager du temps pour une formation d’enseignant recréée ».

Partager cet article

Published by PCF du Jarnisy 54 - dans Politique nationale
commenter cet article
6 février 2011 7 06 /02 /février /2011 07:23

La Cour des comptes estime les déplacements présidentiels beaucoup trop chers.

http://www.gralon.net/articles/vignettes/thumb-la-cour-des-comptes---presentation-et-missions-2707.gifLes magistrats de la Cour des comptes ont analysé en détail deux voyages effectués par le chef de l’Etat en septembre dernier. Le premier dans l’Ain où Nicolas Sarkozy était accompagné de 68 personnes. Durée : deux heures et demie, montre en mains. Coût : 128 000 euros ! 

Quelques jours plus tard, direction New York, pour l’Assemblée générale des Nations–Unies. La délégation présidentielle compte 102 personnes dont la prise en charge s’élève à 1 million et 145 000 euros ! 

La Cour des comptes pointe aussi du doigt les voyages de ceux que l’on appelle « les précurseurs », comme les services de sécurité et de communication qui arrivent souvent sur les lieux quelques jours avant le président de la République.

A new York ils étaient 22 et ont loué des voitures avec chauffeur pour la somme de 45 000 euros. La Cour des comptes se demande s’il est nécessaire d’envoyer autant de monde et réclame une mise à plat de ces dépenses, tout en notant que le chef de l’Etat s’est dit « surpris » à la remise du rapport : il ne soupçonnait pas qu’autant de personnes l’accompagnaient dans ses voyages… 

Quel étourdi !

Partager cet article

Published by PCF du Jarnisy 54 - dans Economie
commenter cet article
5 février 2011 6 05 /02 /février /2011 19:04

    Les postiers de Jarny et de la plate-forme de distribution d’Homécourt ont fait plier la Direction départementale en obtenant gain de cause de leurs revendications.

    Tout au long de ce conflit, les Communistes de la Section du Jarnisy étaient présents et ont apporté leur soutien au personnel en grève.IMG 0165


IMG 0160    Les poursuites qui étaient engagées par la Direction contre les grévistes sont abandonnées.

    La distribution du courrier reprendra dès lundi 7 février 2011.

Partager cet article

Published by PCF du Jarnisy 54 - dans Politique locale
commenter cet article
5 février 2011 6 05 /02 /février /2011 06:41

http://4.bp.blogspot.com/_P9VVOn8dxUA/TUMvO6-H_kI/AAAAAAAAAV8/GABr7KmRcdE/s400/Demonstrators-deface-a-po-001.jpgEn Egypte, depuis plusieurs jours, des manifestations contre le régime autoritaire et arbitraire de Moubarak, pour la démocratie et la justice sociale sont violemment réprimées.

Au Caire et dans de nombreuses autres villes, cette répression a déjà fait plus d’une centaine de morts, des centaines de blessés et des centaines d’arrestations.

Comme en Tunisie, ces manifestations du peuple et de la jeunesse mettent en cause la corruption d’un gouvernement qui fait régner le népotisme depuis plus de trente ans sans discontinuer avec le soutien des grandes puissances économiques, au détriment des aspirations de la population au partage des richesses, au bien-être et à la liberté.

Nous demandons le droit pour les Egyptiens de manifester sans subir la violence des partisans de Moubarak.

Nous exprimons notre solidarité avec la lutte légitime du peuple égyptien.

C’est au peuple de décider de son destin, de son organisation politique et de ses choix économiques.

Les peuples opprimés du monde entier en ont assez de l’humiliation et des dictatures.

La révolution tunisienne a montré le chemin.

Nous soutenons ce vent de révolte et de liberté.

Partager cet article

Published by PCF du Jarnisy 54 - dans L'Internationale
commenter cet article
Partager cette page Facebook Twitter Google+ Pinterest
Suivre ce blog