PERMANENCES HEBDOMADAIRES

Tous les vendredis de 16h à 18 heures
à La Maison du
 Peuple de Jarny,
elles sont ouvertes à tous!!!

Présentation

VISITEURS:

 



compteur pour site web


compteur visite

Pcf du Jarnisy

Créez votre badge

 

Partager

FLASHCODE:

 

flashcode

Distribution de tracts sur le marché (01/05/2011)

(Page 1)

HALTE A LA VIE CHERE

 

Les travailleurs, les chômeurs, les jeunes et les retraités subissent une double peine, une double pénalisation, un double pillage. Les produits indispensables à la vie quotidienne ne cessent d’augmenter alors que les salaires, les retraites, les allocations sont bloqués. Le budget des familles consacré à l’alimentation représente près de 14% du total. Il s’envole ! Café, farine, pâtes, pain, beurre, huile, fromages, biscuits, chocolat ont augmenté de 5 à 20%. L’habillement et les chaussures sont en passe de faire un bond. Les médicaments comme la consultation chez le médecin sont toujours bien moins remboursés.

 

Le prix de l’électricité, du gaz, des carburants s’envolent. Le gaz a augmenté de 60% depuis 2004, année d’ouverture du capital de GDF.

Les promoteurs de cette privatisation, comme des autres, l’avaient pourtant justifiée au nom d’une « concurrence » qui ferait baisser les prix. Arnaque idéologique mais aujourd’hui bien réelle dans le porte monnaie ! En vérité si on restituait les plus de 600 millions de profit de Suez-GDF sur le gaz, on pourrait faire baisser le prix du gaz de 8%. On pourrait faire la même démonstration pour l’électricité ou les médicaments dont les grands laboratoires et les firmes pharmaceutiques affichent d’insolents profits.

 

Et que dire de ceux, faramineux, des pétroliers de la multinationale Total, dépassant les 10 milliards d’euros, dont une bonne partie est réalisée par le pillage des automobilistes à la pompe. Une redistribution d’une infime partie de ces profits, combinée avec un abaissement de la taxe intérieure sur les produits pétroliers, permettrait de diminuer les prix des carburants. Le pouvoir sarkozyste, serviteur du capital, préfère augmenter le rendement de la TVA et des taxes sur les carburants pour supprimer l’impôt sur les grandes fortunes ! Que dire aussi de la spéculation sur les logements !

 

Il est urgent que les forces progressistes, les syndicats ouvriers, étudiants et agricoles, les associations de consommateurs, de chômeurs, de locataires s’unissent pour faire enfin la clarté sur la formation des prix alimentaires et textiles. D’abord, malgré de bonnes proclamations, aucune disposition n’est prise pour désarmer les spéculateurs, qui gagnent des fortunes sur des stocks de matières premières alimentaires, parfois virtuels, pour se faire d’énormes bénéfices. Ajoutons que désormais les quelques grandes marques de la distribution sont celles dont les profits sont les plus élevés. Ils se réalisent au prix de la famine et des privations des familles populaires. Là encore le sacro-saint principe  capitaliste du « libre-échangisme intégral » ne permet ni l’abaissement des prix à la consommation, ni le début de l’amélioration de la vie des gens. L’euro fort avait fait augmenter les prix à la consommation dès sa création. Ce mouvement s’est amplifié depuis, alors que les défenseurs du traité de Maastricht expliquaient qu’il protégerait la hausse des prix. Un mensonge de plus !

 

Le pouvoir doit bloquer les prix des produits de première nécessité et des loyers. Il est possible d’augmenter les bas et moyens salaires ainsi que les retraites de près de 200 euros par mois en utilisant la moitié des 80 milliards d’euros de profits des sociétés cotées en Bourse, reversés en dividendes aux actionnaires.

 

OUI, ON PEUT AMELIORER LA VIE TOUT DE SUITE.

 

 

(Page 2)

LE FRONT NATIONAL, C’EST COMME LE MEDIATOR

CERTAINS CROIENT SE SOIGNER, ILS S’EMPOISONNENT.

 

Avec la désignation de Marine Le Pen, le Front National a changé de visage pas de programme. Repeindre l’image du FN en passant du père à la fille, c’est comme passer du vernis sur du bois pourri. C’est la démagogie et le mensonge pour diviser le peuple, la souffrance sociale pour détourner les citoyens et citoyennes du combat contre l’ultralibéralisme économique, pour les assommer de résignation et les décourager. C’est la haine de l’autre, le racisme et la xénophobie. Le Parti Communiste Français ne laissera pas le FN gagner du terrain en changeant de visage pour faire croire aux travailleurs qu’il serait de leur côté.

 

                        Porte ouverte dans les médias

 

            Le changement de leader a  réouvert la porte de tous les médias à Marine Le Pen. Pourquoi cet emballement soudain pour une formation qui a pour fond de commerce le racisme et l’intolérance ? N’y a-t-il pas pour le pouvoir la volonté de mystifier l’opinion publique en replaçant l’extrême droite au centre du jeu ? Faisant suite à la mise en scène de la sécurité et de l’identité nationale, le retour médiatique du Front national ne peut pas être un hasard.

 

                        Sarkozy en pire

 

Martine Le Pen, ce n’est pas une alternative à Nicolas Sarkozy, c’est le sarkozysme poussé jusqu’à l’extrême. C’est une réserve pour tenter de sauver la droite en 2012. Où était  Marine Le Pen pendant le mouvement des retraites ? Aux abonnés absents. Marine Le Pen est dans le camp de la droite. Elle lui reproche sans cesse de « ne pas aller au bout de sa politique ». Ses idées nauséabondes se propagent d’ailleurs dangereusement au sein des députés de l’UMP, depuis plusieurs années.

 

 Des menteurs

 

Elle prône le « rôle protecteur de l’Etat » ? Mais elle ne pense même pas aux services publics de santé, de l’éducation, à l’emploi ou à la sécurité sociale ! Il y aurait d’ailleurs selon elle «  déjà trop de fonctionnaires » dont elle dénigre le travail. Non vraiment, le FN ne pourra pas cacher qu’il n’est pas dans le camp des travailleurs, ni des familles modestes. Il est dans le camp de l’argent et de ceux qui payent l’impôt sur les grandes fortunes comme la famille Le Pen. 

 

         Une réponse : l’espoir à gauche.

 

Les communistes ont toujours combattu les forces qui instrumentalisent le désespoir, la colère à des fins politiciennes. Ce combat est plus que jamais d’actualité, à l’heure où le Front National prospère avec les discours et les actes de Nicolas Sarkozy. Les idées du FN sont contraires à toutes les valeurs que portent les communistes  et ils continuerons à combattre celles et ceux qui veulent transformer la misère en fond de commerce de leur entreprise de haine et de racisme.

 

         Face à la droite et au FN ……… une bonne gauche. On peut compter sur le PCF pour que la gauche ne lâche pas sa boussole, celle du progrès social.

 

 

Un blog est un moyen d’échange et de dialogue, n’hésitez pas à visiter le notre

Parti communiste français du Jarnisy – Section Henri Bezon – Maison du Peuple

3 place Aristide Briand 54800 JARNY téléphone : 06/49/77/79/15

Blog : http://pcfjarnisy54.fr      -    Courriel : pcfjarnisy54@hotmail.fr

 
Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Signaler un abus - Articles les plus commentés